Motorola pourrait lancer une tablette à destination du monde professionnel.

RIM est une marque très appréciée pour ses smartphones dans le monde professionnel, même si Android tend à gommer cette suprématie. Sur le marché des tablettes, on retrouve l’Apple iPad,qui n’est pas forcément destiné aux entreprises et de nombreuses ardoises sur Android. RIM propose sa Playbook, mais elle cible un marché plus global. Motorola a acheté fin février l’entreprise 3LM (« Three Laws of Mobility »), qui travaillait sur une plateforme de gestion pour les entreprises sur Android. Rappelons également que Motorola est le premier constructeur à proposer une tablette sous Android 3.0 (Honeycomb), mais qui ne rencontre pas un grand succès, principalement à cause de son prix trop élevé.

Des premiers éléments montrent les premiers résultats de l’achat de 3LM. Une tablette destinée aux professionnels serait en route, selon une source d’Engadget. Le plan de Motorola serait d’être la première alternative sous Android viable pour les entreprises. Mais un fait très étonnant serait que la tablette serait sous Android 2.3 (Gingerbread), alors que la Xoom est sur une version plus récente du système. Le système est-il jugé trop récent ou trop instable pour être introduit dans un marché qui mise sur la fiabilité? Dans tous les cas, elle entrerait dans une phase de bêta-test dès le mois d’octobre.

D’après le schéma, on peut lire que la tablette possèdera :

  • Processeur double-coeur OMAP4 cadencé à 1 GHz
  • Ecran de 7 pouces supérieur ou égal à 400 nit, pour une résolution de 1024 x 600 pixels
  • 1 Go de RAM
  • 8 Go de mémoire interne (NAND)
  • Une caméra de 8 mégapixels sur l’arrière, avec la possibilité de scanner des codes barre
  • Une caméra frontale de 1,3 mégapixels
  • WiFi 802.11 b/g/n
  • Bluetooth 2.1 + EDR
  • Connectivité USB Host
  • Sortie HDMI
  • Signer des documents avec un stylet
  • Poids inférieur à 567g (1,25 lb)
  • Autonomie de 5,5 heures en streaming vidéo WiFi

Elle devra aussi être résistance à une chute de 1,20 m (4 pieds), aux températures extrêmes, à la poussière ou encore aux éclaboussures d’eau.

Sachant qu’elle vise uniquement le marché des entreprises, cette tablette pourrait tout à fait être un bon produit. Les spécifications restent pour l’heure des idées avancées par Motorola, qui pourront grandement changer d’ici à la sortie de la tablette.

Source : Engadget