Le Sony Ericsson Xperia Arc a été rooté hier. Les Xperia Play et Neo ont suivi dans la foulée.

Lorsqu’un fabricant vend un terminal sous Android, il ne donne pas un accès root. Certains ne savent pas ce dont il s’agit : voici par conséquent une brève explication. Android est basé sur un noyau (kernel) Linux. Sur ce système, un seul utilisateur dispose de tous les privilèges pour accéder à toutes les fonctionnalités : root. Sur Android, lorsqu’un téléphone est rooté, c’est qu’il peut utiliser ces droits, et ainsi pouvoir se servir des éléments jusqu’alors verrouillés. Par exemple, vous pouvez faire des captures d’écran (via ShootMe ou d’autres applications), vous pouvez supprimer des applications système (peu recommandé pour les non-initiés)… Regardez sur l’Android Market, les applications nécessitant un rootage du téléphone, pour voir toutes les possibilités.

Depuis hier le Sony Ericsson Xperia Arc peut bénéficier du rootage. Cela a été possible, grâce au déverrouillage du bootloader. En effet, il est nécessaire de le débloquer pour obtenir ces droits. Deux téléphones attendaient : les Xperia Play et Neo, mais grâce à l’architecture similaire des téléphones, il n’aura pas fallu de grandes modifications.

L’opération est très simple :

1] Déverrouiller le bootloader
2] Télécharger l’archive (Xperia PlayXperia Neo)
3] Flasher l’image, avec la commande : fastboot flash system fichier.img

Sachant qu’aucun forum pour le Sony Ericsson Xperia Neo est présent chez xda-developpers, il faut regarder sur le thread du Xperia Arc.

Source : Unofficial Sony Ericsson Blog