La Motorola Xoom va recevoir dès demain une mise à jour. Le support des cartes microSD est toujours aux abonnés absents…

La Motorola Xoom est en quelque sorte la tablette vitrine d’Android 3.0 (Honeycomb). D’une part, les développeurs de Google l’ont utilisé pour développer cette version du système et d’autre part, elle a été la première ardoise mise en vente. Elle a pu bénéficier de la mise à jour vers Android 3.0.1 et va en recevoir une deuxième dès demain. A priori seuls les modèles 3G/4G Verizon Wireless seront concernés, car sur l’annonce, on y retrouve le logo de l’opérateur américain. On ne retrouve pour l’instant la version 3G qu’aux Etats-Unis, le reste des modèles (y compris en Europe) ne sont que des versions WiFi.

On ne sait pas encore si cette mise à jour sera Android 3.0.2, ou bien une mise à niveau de Motorola. Voici les changements attendus :

  • Navigation web et données

– Support des proxys en connexion WiFi
– Le transfert de données en SSL sur les sites est maintenant supporté
– Les WPA Pre-Shared Key pass-phrase sont maintenant gérés lorsque la Xoom est utilisée en tant que hotspot
– Support de Google Wildevine DRM et HDCP

  • Emails

– Les messages HTML reçus via du POP3 seront entièrement affichés

  • Appels

     

Le Bluetooth est maintenant supporté dans Google Talk

  • Fonctionnalités supplémentaires

– Les mots de passe cryptés peuvent être entrés lors de la mise sous tension de la tablette
– Les événements du calendrier vont rester à jour, après l’installation d’une mise à jour
– Les messages indiquant un espace mémoire insuffisant vont maintenant être affichés lorsque le maximum sera atteint
– Connexion au dock sans interruption
Possibilité d’ajouter et utiliser une souris USB
–  Une touche de raccourci pour la clavier Bluetooth de Motorola a été ajouté
Voir et importer des photos depuis un appareil photo en Picture Transfer Protocol
– En mode accessibilité, les menus ne vont plus faire du son

Elle portera le numéro de build HMJ07B et fera 28 Mo.
L’USB Host n’est pas de la partie, mais le support du PTP va un peu dans ce sens. Il est à nouveau très étrange de la part de Motorola de ne pas activer le lecteur de cartes microSD. Un kernel (noyau) permet de l’utiliser, le problème n’est ni matériel, ni logiciel.
Espérons que d’autres corrections mineures et autres optimisations seront incluses.

Source : Droid Life