(Article co-écrit par g123k et Profete)

La tablette indienne Notion Ink Adam va être mise à jour vers Gingerbread.

La tablette Notion Ink Adam est en vente depuis début janvier, par vagues de commandes très limitées. Jusqu’à présent, elle se limite à Android 2.2 (FroYo). Bien que Gingerbread soit sorti à la mi-décembre, il était impossible qu’une entreprise de cette taille puisse changer aussi rapidement son système. La tablette était attendue depuis près d’un an et les investisseurs attendaient logiquement des premières rentrées d’argent assez rapidement. La tablette utilisait une couche (logicielle + launcher) s’appelant Eden. Bien que l’idée développée soit très ingénieuse, le résultat était tout de même assez mauvais. De nombreux utilisateurs se sont tournés vers un launcher (normalement pour smartphones), le comble pour une ardoise ! L’idée derrière cette interface était de diviser l’écran en trois parties, pour afficher des versions simplifiée de l’application. Bien évidemment, il était possible de lancer l’application en plein écran. Malheureusement développer de telles applications est spécifique à cette seule tablette, qui reste très confidentielle. Les idées ne font pas tout, il faut aussi pouvoir assurer au niveau commercial et de la production.

Par l’intermédiaire d’un billet sur le blog, on apprend que la tablette va bientôt passer sous Gingerbread (Android 2.3). La mise à jour vers Honeycomb, pourtant promise par l’entreprise depuis de nombreux mois, reste bloquée tant que Google ne fournit pas le code à l’entreprise. Les nouveautés concerneront :

  • Un nouveau kernel (noyau)
  • Processeur Tegra 2 overclocké de manière « optimale »
  • Client pour lire des ebooks
  • Nouveau navigateur
  • Nouvelle gestion du multitâche
  • Lecteur de musiques
  • Lecteur de vidéos
  • Support du DSP, avec équaliseur
  • Adobe Flash Player préinstallé

Les applications et le noyau ont été créés de telle sorte à pouvoir rapidement être mis à jour vers Honeycomb. Il reste à convertir le système en eMMC.

Mais ce n’est pas tout, puisque la tablette Tega V2 va également croquer à pleines dents du pain d’épice (Gingerbread). TegaTech est une société australienne qui nous a sorti une tablette dont l’architecture se raproche du Netbook. Le constructeur a choisi de laisser une totale liberté à ses utilisateurs concernant le multi boot et il est donc possible de faire démarrer Windows Seven, Linux et Android!

Un plaisir pour les utilisateurs qui désirent garder les avantages de l’OS mobile et de Windows ou Linux.

Pour profiter de la version beta de Gingerbread, une simple inscription sur leur forum et le tour est joué.

Un bon point pour cette société qui aura mené sa tablette de Donut (Android 1.6) à Gingerbread sans aucun soucis!

Notons aussi qu’ils apportent leur soutien au projet Android x86 qui vous permet d’utiliser le système au robot vert sur vos ordinateurs et Mac via une machine virtuelle.

Source : Notion Ink