L’informatique médicale est en pleine essor. Ce domaine particulier des nouvelles technologies de l’information et de la communication présente un avantage particulier pour l’innovation. En effet, il doit d’un seul coup rattraper 10 (voire 20) ans de retard et réfléchir avec un temps d’avance. Les hôpitaux et cliniques en France s’informatisent de plus en plus. Le problème de la déshumanisation du soin se confronte à un gain gigantesque d’efficacité pour le personnel soignant et donc pour le patient.

Les nouveautés qui permettent de réduire l’effet de « soin par un robot » sont toujours les bienvenus. Et quand le support de ces technologies est Android, alors c’est encore plus positif.

La clinique de Navarra, dans le nord de l’Espagne, propose depuis peu une application Android à destination de ses patients.

img_alta_dispositivos-android

L’application n’aide pas encore au travail du pratiquant, elle sert à minimiser l’impression que peut avoir le patient face aux technologies utilisées par le médecin. En effet, l’application offre un service succin : présentation des news, de vidéos sur l’actualité de la clinique et de la recherche. Grâce à une interface soignée, la patient verra la clinique comme un organisme qui maitrise la technologie autant qu’elle l’aide. L’application existe sur IPhone et devrait être portée sur Windows Mobile.

Sachez qu’en France, avec le travail autour du Dossier Médical Personnel, certaines équipes veulent introduire une composante mobile avec par exemple Android. Espérons avoir de l’information rapidement.

Information via androidsis.