Déjà aperçu sur Tegra 2, cette fois-ci, c’est l’OMAP4430 qui est mis à l’épreuve sur Epic Citadel.

A l’occasion des grands évènements recentrant les technologies mobiles, c’est une chance importante de découvrir de nouvelles choses. Cette démonstration cible Epic Citadel, et plus précisément, le comportement adopté sur Unreal Engine 3 par l’architecture double-coeur OMAP4430 et sa puce graphique PowerVR SGX540. Le moteur d’Unreal Engine 3 est développé chez Epic Games. A la base, ce moteur graphique fut conçu pour ordinateur ; notamment pour des jeux comme : Bioshock 2, Gear of War 1/2/3, Mirror Edge 1, pour être ensuite adapté à plusieurs plateformes mobiles.

On peut facilement déduire que la prise en main est bonne, l’image ne ralentit pas, les textures, les ombres, les reflets et la luminosité rendent généralement plutôt bien. Je me demande comment ce type de jeu pourrait se comporter avec plus d’animations à l’écran, mais on ne peut pas nier que la base est quand même assez intéressante. Patientons, afin de voir si Epic Games souhaite enfin pointer le bout de son nez sur Android.

Prenez quelques instants pour découvrir la vidéo de prise en main :