L’interface Onskreen permet d’afficher jusqu’à trois applications simultanément sur un écran. C’est un concept qui se rapproche de plus en plus du multitâche des ordinateurs.

Android se caractérise par un vrai multitâche, c’est-à-dire que plusieurs applications peuvent fonctionner simultanément. Le problème sur ce système est une limitation d’une seule fenêtre par écran. C’est pratique pour un smartphone, mais avec l’arrivée des tablettes (de 10 pouces notamment), intégrer plusieurs fenêtres sur un même écran est tout à fait envisageable.

Il existe par exemple l’interface Eden de Notion Ink, qui permet d’afficher des panneaux simplifiés d’applications les uns à côté des autres. Mais cela demande un développement spécifique et ne concerne pas l’application normale. C’est ici que la solution d’Onskreen devient intéressante. Elle permet d’afficher 3 applications simultanément. L’écran est découpé en deux parties : la première avec l’application sur la totalité de l’espace et la deuxième, qui est à nouveau séparée en deux. Il y a donc une activité principale et deux annexes. L’avantage de cette solution est de pouvoir très facilement échanger l’emplacement des fenêtres. Il existe également un mode avec une seule fenêtre sur l’écran.

Depuis que nous avons parlé de cette interface, des nouveautés sont arrivées. La première est la possibilité de l’utiliser dans n’importe quelle orientation : autant portrait que paysage. La deuxième concerne le clavier et les fenêtres masquées. Sur Android, le clavier s’affiche toujours sur le bas de l’écran et masque donc le contenu. Dans ce cas, Onskreen remonte la fenêtre pour pouvoir voir à la fois le clavier et l’application. La troisième consiste à empêcher l’interaction avec les autres applications, lorsqu’une popup apparaît.

Vous pouvez voir découvrir démonstration des nouveautés dans cette vidéo :

Cette interface ne sera pas commercialisée au grand public, mais à directement à des fabricants (OEM). On la retrouvera certainement dans des tablettes peu connues (les grands constructeurs préfèrent se différencier avec leur technologie). Onkscreen est compatible Gingerbread et Honeycomb, mais pour l’instant seules des démonstrations sur la première version ont été montrées.

Sa sortie était initialement prévue pour le deuxième trimestre 2011.

Source : HDBlog