Alors que la technologie NFC n’en est qu’à ses débuts, Sony Ericsson vient d’annoncer que parmi les futurs smartphones Xperia, certains auront une puce intégrée.

Le NFC est une technologie prometteuse, mais qui peine à s’imposer. Les raisons sont multiples. La première est le très faible nombre de terminaux compatibles. Sous Android, le Google Nexus S a été le premier à en bénéficier, mais depuis on assiste à un calme plat. Pour le Samsung Galaxy S II, tout dépend des modèles, mais les versions actuellement distribuées en France ne l’ont pas. Ensuite, l’acteur majeur de la scène française : l’Apple iPhone n’a pas cette puce et tant qu’il n’en aura pas, les commerces et autres lieux où pourraient être utilisés le NFC, n’en voient pas encore l’utilité. La deuxième raison est le faible nombre de villes s’étant engagé pour cette technologie. En 2011, elle est déployée dans neuf villes françaises (Bordeaux, Caen, Lille, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse). Nice fait figure d’avant gardiste, car de nombreux commerces sont équipés et des terminaux sont donnés aux habitants pour tester le service. Mais ce début reste timide, car il manque des villes comme Lyon, Nantes ou Montpellier, qui font pourtant parties du TOP 10 des villes les plus peuplées.

La situation pourrait s’accélérer avec l’arrivée des premiers terminaux HTC avec une puce NFC au 3ème trimestre. Pour ce qui est de Sony Ericsson, aucune date exacte n’est donnée, mais prochains smartphones Xperia embarqueront cette technologie. Le constructeur précise que seuls certains modèles seront concernés. On pourrait donc penser qu’il ne s’agira que de ceux étant destinés le haut de gamme. La puce utilisée sera celle du vendeur de semi-conducteurs NXP, c’est-à-dire la même marque que l’on retrouve dans le Nexus S.

Source : Eurodroid