Déjà vu sur le blog, voici que nos confrères d’Engadget nous proposent une prise en main, présentant les principaux atouts du smartphone. Le Xiaomi M1 est le premier mobile intégrant la version d’Android Gingerbread (2.3.5) modifiée à la sauce MIUI avec un bootloader nativement débloqué, pour les amateurs et bidouilleurs qui souhaitent avoir un contrôle total de leur mobile.

Pendant la prise en main, Engadget remarque et soulève un nouvel aspect important développé par l’équipe de MIUI. En quelques mots, la mémoire interne est divisée en deux parties, lui conférant la capacité de soutenir deux versions de MIUI. Grâce à cette fonctionnalité, l’utilisateur va pouvoir utiliser une sorte de dual-boot, incluant par exemple : une version stable et une version expérimentale. Les deux systèmes fonctionnent côte à côte, ce qui confrère une gestion des contacts, des applications, du calendriers, etc … sur les deux versions du système. Une fonctionnalité qui profitera sans doute à la communauté, pour y installer d’autres roms personnalisées (ex : Cyanogen + Modaco ou AOSP + Cyanogen, etc). Il ne serait pas impossible que l’on découvre rapidement différents portages de cette fonctionnalité vers d’autres terminaux mobiles Android.

Encore un peu de patience, les pré-commandes du MIUI Xiaomi M1 débutent le 29 septembre à partir de 310$|€, pour une disponibilité sur le marché mobile prévue à partir du mois d’octobre. Pour l’instant, l’importation n’est pas possible – une pétition est même en cours sur MIUI-France.

Les spécifications techniques

  • Android 2.3.5 avec l’interface MIUI pré-installée
  • Ecran tactile SHARP de 4 pouces en résolution 480 x 854 pixels
  • Architecture double-coeurs Qualcomm cadencée à 1.5GHz
  • 1 Go de mémoire RAM et 4 Go de mémoire ROM (+ emplacement microSD)
  • Appareil photo de 8 mégapixels + Flash
  • Dimensions : 125 mm x 63 mm x 11,9 mm
  • Masse : 149 grammes
  • Batterie de 1930 mAh

Source Engadget.