A l’heure du tout tactile, les téléphones sans clavier physique se vendent très bien à l’image du HTC Hero sur Android, du BlackBerry Storm, de l’IPhone ou des nouveaux Windows Phones comme le HTC HD 2. Les systèmes d’exploitation qui les équipent sont aussi étiquetés « tout tactile ». Cette description se voit bien avec la dernière évolution de Windows Mobile, mieux construit en version 6.5 qu’en version 6 pour être utilisé au doigt, et non au stylet.

htc-tattoo-htc-hero

A l’inverse, de nombreux téléphones de même gamme se vendent accompagnés d’un clavier. Les dernières tests de FrAndroid vous on parlé du LG GW620 ou du Motorola Dext. Et le carton du Motorola Droid aux USA montre bien que le tout tactile n’est peut être pas fait pour tout le monde.

lg-gw620-ofcUne petite réflexion sur l’utilité d’un clavier physique sera intéressant en cette période de préparation de noël.

La première sensation qui peut venir du clavier physique est celle du superflu. Effectivement, le clavier est un élément volumineux supplémentaire. Il suffit de comparer l’épaisseur du HTC Magic, du LG GW620 et du Motorola Dext (respectivement 13, 15.9 et 15.6 mm). 3 mm peuvent paraître peu, même s’ils représentent 25% de l’épaisseur du HTC Magic. Dans la poche ou la main, la différence se sent, même si elle n’est pas handicapante.

L’idée de superflu peut aussi venir du fait que le système embarque un clavier virtuel. Ce clavier est normalement prévu pour pouvoir utiliser complètement les fonctionnalités du système. Un petit bémol est cependant à émettre pour ceux qui ont testé un clavier avec et un sans multi-point. Cette technologie amène un confort non négligeable dans l’écriture. Mais même un clavier uni-point conviendra pour rédiger ses mails, ses sms ou naviguer sur Internet. Les utilisateurs de jeux se plaindront quand même du fait qu’une manette ne peut pas être émulée sans multi-point correctement (pour les émultateurs par exemple).

Malgré toutes les qualités d’un bon clavier virtuel multi-point, le clavier physique est très intéressant. Un bon clavier physique offre des qualités très agréables.

La première est la sensation de touché. Ce paramètre ne pourra pas être virtualisé avant de nombreuses années :). Cette caractéristiques permet une intuition à l’écriture qui rend la frappe plus rapide. Le rédacteur ne se basera pas que sur sa vue et pourra faire intervenir un autre sens. Au niveau de la fatigue due à l’écriture, ce confort se fait sentir si vous communiquez souvent par écrit sur votre smartphone.

L’autre avantage conséquent du clavier est le gain à l’écran. Un clavier virtuel doit être affiché à l’écran et la zone d’information est réduite! De plus sous Android, le basculement en paysage augmente le confort du clavier mais réduit l’affichage au seul champs en cours d’édition. C’est peu confortable pour un mail ou un sms en cas de réponse. Avec un clavier physique, vous pourrez profiter du confort d’écriture et d’affichage.

Un autre gain, actuellement où la plupart des smartphones Android sont uni-point, est la possibilité d’émuler une manette! Le confort de jeu pour ceux qui utilisent leur téléphone comme tel est conséquemment amélioré! Alors à vous les Doom, émulateurs de console et autres jeux prévus sur manette!

Au niveau des claviers, deux types existent même si un seul est disponible sous Android. Vous trouverez le clavier en paysage comme pour le Motorola Dext.

Le clavier du Motorola Dext

Le clavier du Motorola Dext

Il y a quelques temps, nous entendions parler de projets de téléphones en clavier portrait (confirmés aujourd’hui) comme sur le Sony Ericsson W995 ou le Palm Pre. Ce genre de clavier pourrait convenir très bien à des téléphones à bas prix sous Android.

W995 et Pre

W995 et Pre

Pour finir sur l’intérêt d’un clavier physique, je vous donnerai un conseil pour l’achat : essayer! J’ai pu tapoter sur différents types de claviers et ils ne se valent pas tous! Celui du Motorola Dext, par exemple, possède une sensation de touché très confortable mais certaines touches manquent. Donc avant d’acheter un téléphone à clavier, vérifiez que les touches sont adaptées à votre saisie. Sinon toutes les qualités pourraient se transformer en défauts.