XperiaTM_X10_PP_Luster_White_16

Nous avons parlé de ce nouveau téléphone de nombreuses fois dont l’annonce officielle en France avait lieu aujourd’hui.

Peu de surprises en découvrant le produit qui avait déjà été largement dévoilé. Pour mémoire, les principales caractéristiques :

  • Ecran 4 pouces 480 x 854 pixels (WVGA)
  • Appareil photo 8.1Mpx avec Flash
  • Processeur Qualcomm Snapdragon™ 1 GHz QSD8250
  • Batterie de 1500 mAh
  • Android 1.6 (Donut) avec mise à jour 2.0 (Eclair) dès que possible
  • Dimensions : 119 x 63 x 13 mm
  • Poids : 135 grammes
  • Prix nu (sans abonnement) : environ 600 €
  • Disponible en Février

Etait moins connue l’interface développée par Sony Ericsson. Il s’agit en fait de deux modules TimeScale et MediaScale qui ont pour objectif de faciliter la navigation dans les informations sur le téléphone.

TimeScale permet d’organiser les différents événements reçus sur le téléphone SMS, Mail, Twitter, Facebook en les rassemblant par interlocuteur le tout dans une interface agréable et fluide. Dans TimeScale on peut facilement naviguer dans les messages, les contacts, les photos, … On peut, en cliquant sur la photo d’un interlocuteur, retrouver tous les messages échangés avec ce dernier, quelque soit le canal de communication utilisé.

MediaScale présente les photos, les musiques et les vidéo enregistrées sur le téléphone et sur les serveurs auxquels le téléphone est connecté (Picassa, Flickr,  ou bien le site de musique en ligne de Sony Ericsson). Au sujet des photos, le X10 propose une fonctionnalité inédite sur un portable : la reconnaissance des visages (jusqu’à 5 par photos) permettant de tager ces images avec les noms des personnes. Cette fonctionnalité permet ensuite de retrouver les photos liées à un contact.

Exclusivité française, le X10 sera livré en France avec un application nommée Serve.me qui permettra d’obtenir des services de réservation d’hôtels, restaurants, avions, taxis, … dans le monde entier. Ce service, offert la première année et facturé 365€/an les suivantes est assuré par John Paul société française de conciergerie privée. L’application Serve.me permet d’interroger les bases de données de John Paul pour identifier ver le service le plus adapté à son besoin.

On voit bien avec ce service le positionnement haut de gamme de ce produit qui est avant tout destiné à une clientèle exigeante tant en terme de design, de qualité et de service.

Vidéo de présentation lors d’une soirée parisienne par GPSandCo.

La prise en main de l’appareil, confirme les premiers échos : l’appareil est d’une finition flatteuse, il dispose d’un très bel écran, le poids est raisonnable, l’ergonomie bonne. Sur les quelques minutes passées à utiliser le X10, le feeling continue à être positif, les temps de réponse sont bons, l’interface TimeScale est fluide, et d’une belle ergonomie (voir photo ci-dessous). Les photos semblent très belles comme d’ailleurs les vidéos.

Les représentants de Sony Ericsson nous ont confirmé que ce produit était le premier d’une gamme qui serait dévoilée au CES en Janvier et à Barcelone ensuite. Les modèles de cette gamme devraient couvrir également le marché de masse et pas seulement le haut de gamme comme avec le X10. Il a été par ailleurs confirmé que Sony Ericsson continuait à supporter trois OS en 2010 : Windows Mobile, Symbian et Android.

On peut penser que cette stratégie dont la décision remonte à l’époque de conception des produits, c’est à dire plusieurs mois, pourrait être revue en fonction du succès d’Android qui n’était pas, il y a un an, aussi sûr qu’aujourd’hui.

Plus d’informations ici

x10