Amazon adopte une bonne offensive sur le marché des tablettes / e-reader en dévoilant l’Amazon Kindle Fire.

Cette tablette se présente sur un large écran tactile IPS de 7 pouces avec une résolution de 1024 x 600 pixels et une densité de pixels de 161 ppi. Sous le capot, une architecture Texas Instruments OMAP4 cadencée à 1 GHz. En terme de mémoire, la quantité de RAM n’est pas précisée, cependant, il y aura 8 Go de stockage interne. En autonomie, Amazon annonce une durée de 7 heures en lecture vidéo avec le Wi-Fi actif. Le système d’exploitation mobile installé est bien Android avec une interface personnalisée par Amazon. Donc en clair, il n’y a pas d’applications Google mais des applications créées et optimisées spécialement par Amazon : Amazon Prime pour les films – dont un service supplémentaire de streaming en ligne, Amazon Local pour les offres locales Groupon, et l’intégration du marché d’applications ‘Amazon AppStore’.

Vidéo réalisée par MobileBurn.

La mise à la vente de la tablette aux Etats-unis est prévue pour la mi-novembre 2011 à $199.

Si vous l’aviez raté, le Huawei Honor est un mobile à prix abordable qui se situe entre les milieux et les hauts de gamme du genre.

Sur l’aspect technique, il embarque un grand écran tactile de 4 pouces en résolution 480 par 854 pixels (WVGA). L’architecture installée est un processeur Qualcomm simple-cœur cadencé à 1.4 GHz, avec une batterie de 1930 mAh en soutien. Il propose également une caméra frontale et un appareil photo de 5 mégapixels avec un flash et la capacité d’enregistrer de la vidéo en HD (720p). Le mobile sera livré avec Android Gingerbread (2.3) et une interface personnalisée, pour un prix d’environ 300 € sans abonnement.

Vidéo réalisée par TechBlog.

Attendons de voir si ce type de stratégie sera également employée dans nos contrées… C’est vrai que les consommateurs qui ne souhaitent pas claquer une fortune dans un appareil mobile, qui est quand même capable d’offrir de bonnes performances, ne seront certainement pas déçus du résultat. Autant sur la tablette que le smartphone, on est face à des produits très intéressants pour leurs prix de vente assez abordables. Pour l’heure, les revendeurs et opérateurs ne semblent pas vouloir se hâter sur les dates de sorties européennes … il restera l’importation pour les plus chanceux et débrouillards.

Via Engadget & MobileBurn