D’ici à la fin 2011, Asus mettra en vente sa tablette EeePad Transformer 2. Elle sera disponible pour un prix d’environ $499 et utilisera l’architecture nVidia Tegra 3 : Kal-El.

Ce n’est plus un mystère aujourd’hui : l’Asus EeePad Transformer [test des Ardoises] est la tablette sous Honeycomb la plus vendue à l’heure actuelle. Sur les mois d’avril et mai derniers, 400 000 unités se sont écoulées, alors que les stocks étaient affaiblis par les événements du Japon et qu’on la trouvait principalement au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Les objectifs actuels sont d’écouler de 4 à 4,5 millions de tablettes d’ici à la fin 2011. A titre de comparaison, au premier trimestre 2011, Motorola a vendu 250 000 unités de sa Xoom, mais elle n’est apparue sur le marché qu’à la fin février et n’était disponible qu’aux Etats-Unis. Le manque de communication de la firme américaine depuis confirme malheureusement les mauvaises ventes. Pour les autres tablettes, on ne connaît pas vraiment les chiffres exacts.

Si cette tablette se vend plus que les autres, c’est une combinaison de plusieurs éléments. Tout d’abord le concept novateur, avec la possibilité de la connecter à un clavier physique (via un dock). Le second est un rapport qualité imbattable comparativement à la concurrence, qui a cru bon de s’aligner, voire même de dépasser les prix de l’Apple iPad. Le dernier est un suivi des mises à jour exemplaire.

L’Asus EeePad Transformer 2 est donc attendue au tournant. Dans un premier temps, les rumeurs indiquaient qu’elle n’arriverait qu’en 2012, avec la sortie de Windows 8. Mais la récente apparition d’un benchmark de cette tablette laissait croire à une disponibilité beaucoup plus rapide. Sa particularité sera d’être certainement le premier terminal attractif sous l’architecture nVidia Tegra 3, avec un processeur quadruple-coeur.

Le CEO de la marque, Jerry Chen, vient d’annoncer que la sortie est imminente et que le prix sera plus élevé que celui de la première génération. Il devrait donc être aux alentours de $499, mais cela dépendra de la capacité (16 ou 32 Go) et de la connectivité (3G + WiFi ou WiFi).

Aucune information sur la présence d’un dock n’est donnée, mais il semble très probable qu’Asus réitère son concept. Pour ce qui est de la version d’Android, il pourrait s’agir d’Ice Cream Sandwich, à moins que Honeycomb soit donné dans un premier temps.

Malheureusement l’arrivée de la version 2 n’entraînera pas une baisse prix de la première génération. Chose plutôt étrange…

Source : AsusPad