C’est lors d’une interview à l’AsiaD que Jonney Shih, l’un des chefs de la société taïwanaise ASUS lève le voile sur la nouvelle tablette de la marque.

Cette tablette portera le nom d’ASUS Eee Pad Transformer Prime, elle affichera une large dalle tactile en diagonale de 10 pouces, avec une définition certainement WXGA (1280 x 800 pixels). L’architecture installée sera bien quadruple-coeurs et cadencée à 1.5 GHz, avec un cinquième coeur compagnon cadencé à 500MHz et dédié aux taches de fonds, aux emails, aux notifications, ainsi qu’à la lecture de musiques et vidéos. La quantité de mémoire interne n’a pas été précisée, néanmoins, nous savons qu’il y aura une fente pour les cartes SD (compatibilité jusqu’à 64 Go), ainsi que les connectiques USB Host et miniHDMI, pour visionner de la vidéo en Full-HD sur un écran plus large. Un appareil classe, fin et nomade, avec seulement 8,3 mm d’épaisseur et une autonomie de 14h30 sur ses deux batteries (incluant la tablette et dock clavier).

L’ASUS Eee Pad Transformer Prime sera officiellement annoncée le 9 novembre 2011 sous Android Honeycomb, pour recevoir une mise à jour avant la fin de cette année vers Android Ice Cream Sandwich. Tandis que l’hybride ASUS PadFone en bénéficiera nativement lors de sa sortie prévue début 2012. Ceci étant, on apprend par Pierre de Blogeee que la première génération d’ASUS Eee Pad Transformer subsiste en commercialisant une version compatible avec les réseaux mobiles 3G. Une bonne idée qui intéresse déjà les sites certains revendeurs (comme ldlc) et qui se va sans doute se répercuter sur la commercialisation d’une Transformer Prime 3G.

On en saura plus le 9 novembre où ASUS dévoilera les disponibilités et les tarifs de sa tablette, qui pourraient s’avérer très intéressants.

Via Engadget / Blogeee