Mise à jour

J’ai été contacté par un responsable de ID.apps, la filiale de Alten en charge du concours. Pour résumer la discussion, les mentions du règlement ont été enlevées et n’étaient qu’une maladresse. Pour preuve, les droits de propriétés de tous les projets de l’année précédente ont été rendus à leur créateurs.

Donc une fois la situation éclaircie, le concours semble intéressant pour des étudiants, pour plusieurs raisons :

  • Vous gardez la propriété de ce que vous avez fait 😉
  • Tous les participants sélectionnés pour la partie réalisation recevront une 1/2 journée de formation et auront un suivi technique sur toute la longueur du projet
  • Le gagnant de la première édition est très satisfait de sa participation
  • Le Google I/O c’est quand même énormissime (les gagnants sont connus longtemps avant la remise officielle)
  • Il y a des catégories en fait (pas trop mises en avant sur le site) pour vous donner un début d’idée (Media, Loisirs, Transports, Santé, Commerce, Technologie, Réseaux sociaux, Utilitaires, Tablette, Libre)
  • Les coachs proviennent de sociétés grands comptes partenaires de Alten

Donc si vous êtes étudiant, que vous avez une idée d’application que vous n’avez pas encore développée, et que vous avez du temps pendant votre formation, alors vous pouvez tenter l’aventure. Pour vous inscrire, ça se passe ici.

Pour ne pas que les commentaires n’aient plus de sens, je laisse le précédent message. Mais bonne nouvelle, il n’a plus de sens !

Voila une information qui n’en sera pas une, mais plutôt un gros avertissement.

J’ai souvent été contacté par des sociétés demandant des conseils pour organiser un concours de développement, afin de dynamiser un service, une technologie ou autre. J’ai souvent dit que je trouvais assez peu intéressant pour un développeur de s’investir dans le cadre d’un concours dans l’espoir de gagner un lot qui ramènerait le travail à un taux horaire digne d’un clandestin chinois. Cependant, j’ai toujours fini en disant que ça permettait aux développeurs qui ont déjà un projet, soit de lui donner une raison, soit une chance de rapporter quelque chose. Donc les discussions se finissaient sur un « si vous avez les ressources, foncez, mais ne vous attendez pas à une grande participation ».

Tout ça pour dire, en général, sans vraiment être pour ce genre de concours, je n’avais fondamentalement rien contre eux. Mais là un ovni vient d’apparaître.

La société Alten lance un concours d’applications. Le concours semble normal. Il s’adresse aux étudiants et n’a pas d’autre prétention que de demander une application mobile comme participation. C’est assez bizarre, soit dit en passant, de proposer un concours sans thématique de développement autre que « mobile ». Au final, les lots semblent sympa : Google I/O, télévison ou tablettes pour les 3 équipes gagnantes.

Mais là où vient le scandale, c’est quand on lit le premier article des clauses du concours (oui oui premier article, même pas caché au fond en petit…). Je vous sélectionne le meilleur :

Les participants au Concours cèdent irrévocablement à ALTEN, à titre gratuit, la propriété matérielle du support de leurs développements lors de la soumission de leurs développements à ALTEN. Les participants au Concours cèdent à ALTEN, à titre gratuit, à compter de la soumission de leurs développements à Alten, de manière définitive et inconditionnelle les droits de propriété intellectuelle suivants afférents aux développements d’applications susvisées :

  • Le droit de reproduction
  • Les droits d’édition et de diffusion
  • Le droit d’adaptation
  • Les droits secondaires

Cette cession inclut les codes sources des développements ainsi que toute documentation afférente au développement telle que manuels d’utilisation, d’exploitation, d’administration etc. Cette cession est valable pour toute la durée de protection desdits droits de propriété intellectuelle et ce sur tous territoires.

C’est donc clair et simple, si vous participez, vous leur cédez entièrement tous les droits liés à votre travail. Donc vous vous préparez à travailler pour Alten pour des clopinettes si vous gagnez, gratuitement si vous perdez. Je n’ai vu ça dans aucun concours ! Et le pire, c’est que c’est pour embobiner des étudiants !

Le « livre du blogueur » demande de sourcer une information, alors voici le lien du concours.