La firme chinoise, ZTE, poursuit son offensive sur le marché du smartphone. C’est aujourd’hui un acteur très important dans le monde des technologies sans fils (en particulier la LTE), mais c’est également un des principaux ODM. ODM ? Des smartphones en marque blanche vendus ensuite par les opérateurs, comme Orange et SFR. ZTE a commencé à écouler du volume et à gagner en notoriété avec le ZTE Blade, 5 millions d’exemplaires ont ainsi été vendus. Cette année, ZTE aura donc vendu plus de 120 millions de téléphones dans le monde entier, ce qui devrait les placer à la 4ème place du classement mondial de fabricants de téléphones.

Ils viennent tout juste de sortir deux smartphones sous Android. Le ZTE Skate que nous avons déjà testé est un smartphone de 4,3 pouces et le ZTE Racer II, un téléphone d’entrée de gamme qui vise le marché du low cost avec un écran de 2,8 pouces, une architecture Broadcom BCM 2157 cadencée à 500 Mhz, ainsi qu’un capteur 2 mégapixels.

Ils viennent également d’annoncer l’arrivée de plusieurs tablettes sous Honeycomb/ICS, ainsi qu’une tablette sous Windows 8. Enfin, ils m’ont avoué travailler sur des modèles double coeur équipés d’une puce NFC. Bref, on a pas fini d’entendre parler de ZTE.