Dans la communauté Android, Panasonic n’est pas un acteur méconnu. On l’a notamment vu avec le smartphone Lumix 101P chez Softbank, avec la tablette anti-choc Toughbook destinée aux professionnels, ainsi que dans la gamme de tablettes Viera.

Désormais, l’entreprise japonaise semble vouloir s’avancer, afin de s’imposer un peu plus sur les continents Asiatique et Européen. Selon nos confrères de Reuters, Panasonic aurait déjà une gamme de smartphones toute prête pour l’année 2012. On peut déjà faire allusion au Lumix 101P précédemment abordé sur le blog, qui fera très certainement partie de la gamme de smartphones prévus par la marque en 2012. En 2015, le fabricant vise les 7.5 millions de smartphones vendus.

android-panasonic-lumix-101p

Si vous l’aviez manqué, le Lumix 101P est une sorte d’hybride à mi-chemin entre le smartphone et un « vrai » appareil photo numérique, puisqu’il intègre en son sein un capteur de 13.2 mégapixels avec un Flash et qui sera très probablement capable de filmer en Full-HD (1080p) à plus de 30 images par seconde, ainsi que de réaliser de belles photos. Evidemment, il est un peu tôt pour s’avancer, mais cela n’empêche pas de spéculer.

Il s’agit d’un mobile qui se place parfaitement parmi les hauts de gamme du moment, avec un large écran tactile d’une diagonale de 4 pouces d’une résolution de 540 par 960 pixels (qHD). L’architecture double-coeur installée est identique au Motorola RAZR, la TI OMAP4430 avec une cadence de 1 GHz et il ne serait pas impossible qu’elle soit poussée à 1.2 GHz. Mise à part ça, l’appareil regroupe les connectivités essentielles et nécessaires à son usage, comme le Wi-Fi, le Bluetooth, le GPS/A-GPS et l’Infrarouge, pour une masse totale de 128 grammes confinée dans 9.8 mm d’épaisseur, avec une batterie de 1460 mAh. Un peu rude vous me direz, néanmoins, il a l’avantage de s’offrir une multi-compatibilité entre les réseaux mobiles CDMA/GSM avec un débit maximal de 21 Mbps en réception.

Dans un premier temps, cet appareil mobile serait lancé sous Android 2.3 (Gingerbread) et qui sait, peut-être rapidement mis à niveau vers Android Ice Cream Sandwich.

Il n’y a pas un mais toute une série de smartphones. Néanmoins, nous ne les connaissons pas encore tous. En plus de l’Asie et de l’Europe, le constructeur va très certainement débarquer en Amérique du Nord : il serait déjà en cours de négociation avec plusieurs opérateurs téléphoniques pour la commercialisation future et mondiale de sa gamme de terminaux mobiles.

Via HDBlog
Source Reuters