Alors que HTC pleure, Samsung sort le champagne ! 2011 aura été une année record, avec un bénéfice d’exploitation en hausse de 73% au quatrième trimestre.

Samsung ne connaît pas la crise ! Grâce au succès des téléphones intelligents, le géant sud-coréen vient d’annoncer tabler sur une envolée de 73% de son bénéfice d’exploitation au quatrième trimestre, toutes activités confondues (ordinateurs, composants, télévisions…). Il atteint 5 200 milliards de wons, contre 4 700 milliards attendus. Les résultats définitifs ne seront communiqués qu’à la mi-janvier, mais démontrent une forte croissance. L’annonce a un effet plutôt négatif sur l’action de la marque, mais c’est sans compter sur les 29% gagnés au cours des six derniers mois.

Selon le cabinet Strategy Analytics, Samsung Electronics a écoulé 27,8 millions de smartphones sur la période juillet-septembre, permettant ainsi de s’accaparer la place jusqu’alors occupée par Apple, qui n’a vendu « que » 17,1 millions d’unités sur la même période. Au quatrième trimestre, il est encore impossible d’obtenir les chiffres exacts, mais les analystes estiment à 35 millions le nombre de téléphones intelligents écoulés. En 2012, les ventes devraient atteindre 170 millions de smartphones contre un total de 95 millions en 2011. Un score totalement inattendu il y a seulement trois ans, où le coréen ne faisait même pas partie du TOP 5, alors qu’il vise désormais la plus haute marche.

Cette croissance provient essentiellement de sa gamme Galaxy, avec notamment le Galaxy S II comme tête de gondole. Récemment le coréen a communiqué (il n’en est pas avare !) qu’un million de Galaxy Note avaient également été achetés depuis son lancement. La diversification à l’extrême de sa gamme semble porter ses fruits, là où ses concurrent comme Nokia et RIM (HTC dans une moindre mesure) connaissent un passage à vide.

Tous ces indicateurs passant au vert sont toutefois entachés par les multiples conflits qui se règlent actuellement devant les tribunaux. Il y aurait une trentaine d’affaires judiciares dans une dizaine de pays.