NRJ Mobile vient d’annoncer son nouveau forfait Ultimate illimité (appels, SMS, web et mails illimités). De son côté, La Poste Mobile vient de présenter trois nouveaux forfaits qui sont censés « s’adapter à l’évolution du marché ».

NRJ Mobile Forfait Ultimate illimité

Free a bel et bien remplis son objectif de mettre un coup de pied dans la fourmilière des opérateurs français. En abaissant fortement le prix des forfaits, ses concurrents ont eu des stratégies très différentes. Les lowcosts (Sosh, B&You…) se sont globalement alignés, les historiques ne bronchent pas d’un fil et les MVNO s’ajustent en fonction de leur clientèle.

Chez NRJ Mobile, c’est avant tout un public jeune qui est recruté, cible ayant accueillie très favorablement le quatrième opérateur français. La nouvelle stratégie est donc une baisse des prix avec le forfait Ultimate illimité remis au goût du jour (disponible le 15 février et le 1er mars en migration). Désormais à 39,99 €/mois avec un engagement de 24 mois, c’est tout de même une réduction de 10€. A ce tarif, vous avez droit au tout « illimité » : appels (les petites lignes indiquent : 3h max/appel et 129 destinataires différents), SMS, Web et Mails (réduction mensuelle du débit au-delà de 1 Go).

Avant de s’offusquer devant le prix (Free étant 20€ moins cher), il ne faut pas oublier que NRJ Mobile propose un téléphone à crédit dans ce montant. L’avantage est que la gamme de smartphones Android est très complète, car on retrouve les modèles de toutes les marques.

Passons maintenant à La Poste Mobile, qui vient de revoir son jugement. Juste après l’arrivée de Free Mobile, la réponse était laconique : « aucun changement n’est prévu ». Mais l’opérateur virtuel qui a surpris en recrutant très rapidement ses 500 000 premiers nouveaux abonnés revoit son jugement, pour désormais vouloir « s’adapter à l’évolution du marché ». Bien qu’il ciblait au départ une clientèle rurale et plutôt âgée, la surprise est venue des jeunes qui sont allés dans leur bureau de Poste (et sur Internet).

« L’arrivée de Free a forcément modifié le marché, mais on ne s’adresse pas de la même manière au même type de clients. Nos clients veulent de la proximité. »

« Nous restons les moins chers parmi les opérateurs ayant un réseau physique de distribution » comme Orange, Bouygues Telecom ou SFR. »

Marc Zemmour, président de La Poste Mobile – AFP

Trois nouvelles offres sont au rendez-vous (avec engagement de 24 mois) :

  • 19 €/mois : 2 heures de communication, SMS illimités et Internet 100 Mo (débit réduit)
  • 39 € / mois : Appels et SMS illimités et Internet 250 Mo (débit réduit)
  • 49 € / mois : Appels et SMS illimités et Internet 1 Go (débit réduit)

Contrairement à NRJ Mobile, il faut rajouter sur ce prix le téléphone subventionné (9 € /mois). La clientèle Internet devrait fuir face à des concurrents beaucoup plus féroces.