La Google TV n’est pas une réussite comme en atteste les chiffres fournis par Xyologic. Les notes attribuées aux applications sont même très inquiétantes.

La Google TV n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis, mais elle n’a pas (encore) réussi à s’imposer. Bien que de nombreuses nouveautés aient été annoncées au CES, on ne retrouve pour l’instant que des box et TV Logitech et Sony à la vente. La principale raison de cet échec vient des prix pratiqués, qui étaient bien trop élevés (249$ par exemple). Une conséquence logique est alors apparue : les offres promotionnelles se sont multipliées, pour écouler les stocks.

Il nous manquait tout de même un indicateur important jusqu’à présent : le nombre de « terminaux ». Google ne donne toujours aucune information, c’est donc sur les chiffres de Xyologic que nous nous basons. Depuis août 2011, 64 nouvelles applications exclusives à la Google TV ont été ajoutées. Les utilisateurs de ces applications sont aux alentours de 4,8 millions (4 793 000 pour être précis).

Sur le tableau, vous pouvez voir les 10 applications les plus installées (attention, pas utilisées !), avec les six premières étant préchargées d’office. Selon l’organisme, seuls 352 000 téléchargements d’applications exclusives à la Google TV auraient été réalisés, ce qui est très faible face au marché des smartphones et des tablettes. A titre de comparaison, Samsung a annoncé que 10 millions d’applications avaient été téléchargées entre février 2010 et octobre 2011. La moyenne serait même de 50 000 téléchargements par jour actuellement.

Vous noterez également les faibles notes attribuées aux applications, ce qui démontre une interface et une expérience peu optimisées. Au mois de janvier de nouvelles applications sont arrivées, avec des notes globalement plus élevées, mais les téléchargements restent infimes. L’arrivée des nouvelles télévisions de LG vont elles enfin raviver l’intérêt des consommateurs ?