Relativement discret depuis l’Optimus 2x sur le segment haut de gamme, LG va frapper fort avec son X3 (nom de code P880).

LG avait marqué le début 2011 avec sa nouvelle ligne de smartphones et plus particulièrement l’Optimus 2X. Etant le premier mobile avec processeur bi-coeur, il a fait le bonheur des early adopters, mais a subit la politique déplorable du coréen en matière de mise à jour. Alors que ses concurrents directs comme le HTC Sensation ou le Samsung Galaxy S II étaient sous Android 2.3 (Gingerbread), l’Optimus 2X est resté plus de six mois sous Android 2.2 (FroYo).

Cette année LG va réitérer son partenariat avec nVidia, en intégrant du Tegra 3 dans le X3 (P880). Contrairement à l’année dernière, le coréen ne devrait pas décrocher le record du monde, car plusieurs constructeurs vont également intégrer cette puce, le HTC Endeavor par exemple. Le Tegra 3 est un quadruple-coeur cadencé à 1,5 GHz. En réalité son comportement s’adapte au contexte, en ayant une fréquence maximale de 1,5 GHz lorsqu’un seul coeur est utilisé. Dès que l’on passe à deux ou plus, elle baisse à 1,4 GHz. Le processeur dispose également d’un coeur companion (SMP) qui s’occupe des tâches inactives. Conséquence directe : bien qu’il s’agisse d’un quadruple-coeur, l’autonomie est préservée.

Ce X3 se caractérise par un écran de 4,7 pouces, avec une définition HD, c’est-à-dire du 1280 x 720 pixels. Il possède 16 Go de mémoire interne et un lecteur de cartes microSD. Il dispose de deux caméras : 8 mégapixels sur l’arrière, avec prise photo ultra rapide (comme sur le Galaxy Nexus) et 1,3 mégapixels en frontal. Le tout repose sur une batterie de 2000 mAh.

Bonne nouvelle Ice Cream Sandwich (Android 4.0) est au rendez-vous. Les performances semblent également être au rendez-vous, car le X3 réalise un score de 4412 à Quadrant, le benchmark le plus utilisé, mais loin d’être le meilleur.  La couche LG est absente, car on reconnaît l’interface de base d’Android, mais elle devrait apparaître dans la version définitive. Pour ce qui est du kernel, on s’étonne de la présence d’un noyau en 2.6.39, là où le passage sur la branche 3.0 est effective depuis la sortie d’Android 3.0 chez Google.

Son annonce est normalement prévue pour le MWC dans une semaine et demi.

Source : MoDaCo