Les bio-carburants sont le plus souvent issus des matières premières, et il se peut qu’ils puissent être issus d’un produit final, comme le Coca-cola. Une histoire d’enzyme et de glucide pas très claire, mais qui me donne froid dans le dos.

Mais à 0,90 euro le litre de Coca-cola, ce n’est sûrement pas la méthode qui sera privilégiée.

Source : JDG