LG prévoit de vendre 80 millions de téléphones, dont 35 millions de smartphones en 2012. Le chiffre est en baisse par rapport à 2011.

LG ne sait pas maintenir le suspens, car il a annoncé l’intégralité de sa gamme au MWC. Les concurrents ont donc largement le temps de modifier leurs terminaux en conséquence. Mais la lineup du coréen nous a séduit avec l’Optimus 4X HD, qui semble être une véritable bombe et la lignée des « L » (L3, L5 et L7). D’autres sont en revanche plus anecdotiques comme l’Optimus 3D Max ou l’Optimus Vu (le concurrent du Samsung Galaxy Note au format 4:3).

En 2011, LG était très confiant mais n’avait pas atteint ses prévisions. Pour rappel, 88,1 millions de terminaux mobiles ont été vendus, contre 116,7 millions un an plus tôt. En 2012, le chiffre continue à nouveau de baisser, car le constructeur table sur 80 millions de téléphones, dont 35 millions de smartphones et 8 millions avec une connectivité LTE. Mais en pariant sur des terminaux plus haut de gamme, dont la rentabilité est plus élevée, les résultats devraient être semblables à 2011.

Dans une interview, Park Jong-seok, l’homme à la tête de la division mobile est confiant :

« Je pense que le LTE, la haut définition et le quadruple-coeur seront les mots clés de cette année. Avec l’accent porté sur la technologie pointue et une stratégie mieux adaptée, LG va récupérer sa notoriété. »

Avant d’établir le succès de LG cette année, il faut avant tout voir les armes de ses concurrents qui sont pour certaines encore inconnues (le Samsung Galaxy S III principalement).