Initialement prévues pour la fin mars/début avril, Sony vient de décaler les mises à jour de ses terminaux Xperia à partir de la mi-avril.

En 2010, la communication de Sony Ericsson autour de ses premiers smartphones et des mises à jour était une véritable catastrophe (sortie sous Android 1.6 quand la 2.1 est disponible, pas d’Android 2.2…). Mais en 2011 tout semblait être corrigé, car le constructeur devançait même HTC, Samsung, LG en proposant directement Android 2.3 (Gingerbread).

Malheureusement 2012 est un peu moins bon que 2011, car les nouveaux terminaux (les Xperia S, P et U) sont/seront vendus sous Android 2.3 (Gingerbread), une version qui date de décembre 2010 ! Il y a une forte différence avec HTC par exemple, qui propose son One X directement sous Android 4.0 (Ice Cream Sandwich).

Toutefois une mise à jour rapide était planifiée pour les terminaux de 2011 avec les Arc S, Neo V et Ray prévus pour la fin mars/début et le reste de la gamme fin avril/début mai. Mais Sony vient de retrouver ses vieux démons en décalant de quelques jours cette mise à jour très attendue.

Dans un article publié sur le blog officiel, on apprend qu’il va maintenant falloir patienter jusqu’à la mi-avril pour les premiers modèles cités en version nue. Pour ceux achetés avec un opérateur, le déploiement habituel peut prendre plusieurs semaines supplémentaires. Pour les Play, Neo, Mini, Mini Pro, Pro, Active et Live with Walkman, ce sera maintenant à la fin mai/début juin.

On nous avait annoncé que les nouveaux terminaux (Xperia P, S et U) allaient la recevoir à la mi-mai, mais elle semble décalée également. Selon l’annonce officielle, il faudra plutôt attendre la fin du deuxième trimestre, c’est-à-dire le mois de juin.

Espérons que ce retard n’en engendre pas un autre et que les mauvaises habitudes de Sony en 2010 ne fassent pas leur retour…