La série Helium avait démarré avec deux smartphones, et s’étend avec une tablette. Mais un point commun relie les trois appareils : ils sont tous compatibles avec le réseau 4G.

Archos 80 Helium

Exit les gammes Titanium ou Platinum en tablettes, Archos se lance dans les Helium, c’est-à-dire les produits 4G. La marque démarre avec un format très en vogue ces derniers temps, puisqu’avec sa 80 Helium 4G, c’est du 8 pouces que la marque nous propose. Son écran n’est toutefois pas aussi haut de gamme qu’espéré, puisque la marque a opté pour du 1024 x 768 pixels, un peu maigre sur une telle diagonale malgré la technologie IPS utilisée. Consolons-nous de cet écran modeste en pensant au principal atout de la 80 Helium : sa compatibilité 4G.

Contrairement aux autres produits Archos qui misent sur du MediaTek, la tablette s’appuie sur une puce Qualcomm MSM8926 quad-core à 1,2 GHz et sur 1 Go de RAM :  la 4G est donc au rendez-vous sur cette tablette, et en catégorie 4. Vous pouvez donc compter sur des débits jusqu’à 150 Mbps. Pour le reste, la Archos 80 Helium embarque un capteur photo dorsal de 5 mégapixels, un autre en façade de 2 mégapixels, 8 Go de stockage et un port micro-SD. Sa batterie nous fait craindre quelques faiblesses du fait qu’elle se contente d’une capacité de 3500 mAh, dans un boîtier de 213 x 155 x 10,5 mm. Sous Android 4.3, elle sera commercialisée au prix de 249 euros.

Archos 80 Helium

Avec un format 8 pouces, Archos minimise la concurrence frontale, d’autant plus que les appareils de ce type compatibles avec la 4G sont rares. Pour un prix équivalent, vous trouverez cependant une tablette LG G Pad 8.3, laquelle est dépourvue de connectivité 3G/4G mais dispose d’un hardware plus performant, à commencer par son processeur Snapdragon 600, et d’une interface logicielle plus poussée, Archos privilégiant un Android dépouillé.