Pas un mois ne commence sans la publication des dernières statistiques du monde Android. Et la répartition des versions de l’OS vient de prendre un tournant non négligeable pour KitKat : lui qui était encore derrière Ice Cream Sandwich le mois dernier a vu sa présence presque doubler, bien que la prépondérance de Jelly Bean soit encore prégnante.

Répartition Android

Alors que KitKat grandit, rendons un dernier hommage aux versions antérieures à FroYo, exclues des statistiques d’Android Developers, et rejointe par Honeycomb (3.2), encore prise en compte le mois dernier. La publication de ce jour, qui s’appuie sur la semaine précédant ce 4 juin, fait état d’une nette croissance de KitKat dans l’univers Android. La mouture 4.4.x de l’OS détient désormais 13,6 % des parts de l’OS, contre 8,5 % un mois plus tôt. Cela lui permet de dépasser d’une courte tête Ice Cream Sandwich, qui se maintient tout de même à un important 12,3 % des terminaux, compte tenu de son grand âge.

Jelly Bean, dans ses différentes déclinaisons, reste majoritaire, et de loin, avec près de 60 % des appareils équipés, mais on observe toutefois une légère croissance de sa version 4.3, qui gagne deux points en un mois. Cela correspond en réalité au mouvement réalisé par les appareils d’entrée de gamme, notamment sous MediaTek, qui préfèrent désormais miser au moins sur la dernière version de Jelly Bean, afin de s’assurer d’obtenir la certification de Google leur permettant d’installer le Play Store sur leurs appareils. À la fin juillet, rappelons que les terminaux sortant sous des versions antérieures à KitKat ne pourront plus prétendre à la certification GMS.

Quant aux appareils actuellement sous Android 4.1 Jelly Bean, le temps qui passe amenuise leurs chances de basculer officiellement vers des versions plus récentes de l’OS. Toutefois, 4.1 perd légèrement du terrain, passant de 33 % à 29 % des appareils mesurés. L’été devrait ainsi signer l’avènement de KitKat, d’autant plus que le dernier mousquetaire des smartphones haut de gamme, le G3, sortira durant la même période, là encore sous KitKat, apportant un petit coup de pouce non négligeable à la version d’Android la plus chocolatée.