Selon les informations du site Androidpolice, Google travaillerait sur une nouvelle interface pour tous ses produits, que ce soit ses services Web mais également son système d’exploitation Android. Un nouveau design mais surtout une homogénéité entre les plateformes (Android, iOS, navigateur Web) pour ne pas déstabiliser l’utilisateur. Son nom : Quantum Paper. L’interface d’Android devrait être repensée pour sa prochaine mise à jour.

Quantum

Quantum Paper n’est pas simplement une interface comme Holo l’est depuis 2011 avec Android 3.0. Quantum Paper représente en fait la direction que Google souhaite prendre en termes de design, que ce soit pour son système d’exploitation mobile mais également pour ses services Web comme Gmail ou encore ses applications comme Google Maps sur iOS par exemple.

En fait, on a déjà aperçu la mise en place de Quantum Paper dans des produits Google. C’est le cas du Projet Hera, toujours en développement, et qui vise l’unification de Chrome et de la recherche sur Android afin d’avoir accès à certaines fonctions d’Android directement depuis le navigateur.

Une interface unifiée

Les récentes fuites sur la future interface de Gmail comportent également de nombreux éléments de ce que serait Quantum Paper. Quantum Paper se base en fait sur Polymer qui a été présenté à la Google I/O l’an dernier. C’est un toolkit à destination des développeurs qui leur permet de créer des applications web qui respectent une certaine logique visuelle, avec des éléments proposés par Google comme des icônes. Les captures d’écran de la future application de Gmail comportent de nombreux éléments de Polymer comme le header coloré avec un menu, un titre et un champ de recherche. Concernant les applications, il est donc clair qu’Android s’oriente vers ce code Quantum Paper qui permettra à l’utilisateur de retrouver les fonctionnalités au même endroit dans n’importe quelle application.

Gmail Quantum

Android L sous Quantum Paper ?

Concernant l’interface Android, elle devrait donc également évoluer pour coller avec ce nouveau standard visuel. Google dévoilerait officiellement Quantum Paper lors de la sortie d’Android L, la prochaine version majeure d’Android. Les développeurs tiers auraient bien sûr accès au framework et aux guidelines au même moment. Toutes les applications Google passeraient également à Quantum Paper avec en premier Google+. Les sites Web de Google intègreraient également cette nouvelle interface afin de conserver une expérience utilisateur similaire, quelle que soit la plateforme utilisée.

Quantum Paper sous iOS ?

Les utilisateurs des produits Apple ne seraient pas laissés de côté et Google souhaiterait utiliser Quantum Paper pour ses produits et services à destination d’iOS avec le framework GoogleKit. En revanche, on ne sait pas encore si les développeurs tiers pourront utiliser ce framework pour créer des applications iOS aux couleurs de Quantum Paper.

Quantum Paper everywhere

Quantum Paper serait donc plus qu’un remplaçant de Holo puisque plus que l’interface, Quantum Paper imposerait des règles en terme d’interaction entre les différentes applications et les différents sites Web. Assistera-t-on à un Internet monochrome dont la majorité des sites et applications s’inspireront de Quantum Paper ? Google semble en tout cas pousser les développeurs à prendre cette voie.