La dernière Google I/O a été marquée par des annonces du côté d’Android Wear, de la prochaine mouture de l’OS mobile, Android L, mais aussi d’un programme dédié aux pays émergents. Android One, puisque c’est son nom, devrait être officiellement lancé à l’occasion d’une conférence prévue le 15 septembre prochain.

Invitation Google Inde

Android One, rappelons-le, est un programme destiné à apporter Android dans les pays émergents – où d’autres OS mobiles tentent de s’imposer, à l’image de Firefox OS ou même de Windows Phone. Au lieu de laisser fonctionner uniquement une industrie low-cost où Google ne fourre pas le nez, Mountain View préfère s’investir dans un programme où il s’associe à des fabricants de smartphones, imposant des standards minimaux et fournissant l’intégration logicielle et les mises à jour nécessaires aux appareils, déployées automatiquement en OTA. Parmi les marques évoquées, l’Indien Micromax ou encore Karbonn. Côté specs, il s’agit de proposer au moins un écran de 4,5 pouces, une mémoire extensible grâce à une carte micro-SD, du double SIM et une radio FM. Le tout à un tarif très bas, probablement en-dessous de la centaine d’euros.

L’invitation envoyée par Google pour un événement le 15 septembre prochain en Inde renvoie, on est en droit de le croire, au lancement officiel d’Android One, ce programme parti pour coûter quelques millions de dollars à Google. Toutefois, l’invitation titre « Block Your Date », renvoyant aux blocs caractéristiques du projet Ara portant sur un smartphone modulaire développé dans les laboratoires de l’Américain. Les premiers bêta-testeurs ont été sélectionnés au début de l’été, et il n’est pas exclu que quelques détails soient fournis à l’occasion de cette mystérieuse conférence.