D’après les dernières données interprétées par Kantar WorldPanel, Android a perdu quelques parts de marché sur le vieux continent lors des trois derniers mois pour une raison simple : le lancement de l’iPhone 6.

android 2014-10-29 à 18.22.59

Kantar WorldPanel, qui s’emploie à récupérer des données sur le monde de la téléphonie et à les interpréter, vient de fournir ses résultats arrêtés à septembre 2014. Et malgré une résurgence d’Apple en Europe – que ce soit sur un an ou sur les derniers mois -, ils n’ont rien d’étonnant. En effet, la sortie de l’iPhone 6 a boosté les parts de marché d’iOS d’un mois sur l’autre, à l’image de la Grande-Bretagne, grande consommatrice de produits Apple où iOS représente maintenant 31 % du marché (+4 % par rapport à septembre 2013). Kantar explique que cette hausse s’est fait ressentir un peu partout en Europe, sans pour autant que cela bouscule Android qui détient toujours 73,9 % du marché des smartphones.

Aux Etats-Unis en revanche, Android a un peu frémi avec les premiers jours de commercialisation de l’iPhone 6. Mais, la part de marché de l’OS de Google a augmenté de 4,5 points par rapport à septembre 2013, pour atteindre 61,8 % du marché. Au contraire, Apple a perdu 3,3 points pendant cette période, mais il est probable que cette part de marché (32,6 %) augmente légèrement sur les analyses du prochain mois.

Quant à la Chine, elle reste résolument tournée vers Android grâce à ses constructeurs locaux, parmi lesquels on trouve Xiaomi, Oppo et consorts, qui proposent des rapport qualité/prix particulièrement intéressants. Android représente donc toujours 83,4 % du marché dans l’Empire du Milieu d’après les analystes, malgré un iOS qui y atteint 15,2 % en septembre. On attendra les données d’autres instituts pour voir si ces chiffres se confirment.