NextBit est un projet vraiment intéressant qui vient d’ouvrir ses portes en bêta test. Le but : permettre à l’utilisateur de lancer une application sur son smartphone et de continuer à l’utiliser sur un autre appareil, par exemple une tablette, sans perdre les informations qu’il y avait à l’écran.

Baton

En août dernier, on savait que CyanogenMod préparait « un projet vraiment cool » avec NextBit, une startup qui regroupe des anciens d’Apple, Amazon, Google et HTC. L’entreprise vient de sortir du silence en dévoilant les détails du projet Baton, une fonctionnalité très intéressante et qui fait penser au Handoff (Continuité) d’Apple. Le principe : permettre aux utilisateurs d’un appareil sous Android de lancer une application sur un terminal, de s’en servir, et de pouvoir passer sur un autre appareil en retrouvant l’application directement ouverte avec les informations déjà affichées. Par exemple, on commence à taper un document texte sur son smartphone et on le termine sur sa tablette. On peut aussi imaginer retrouver son avancement dans un jeu en passant du smartphone à la tablette.

Bien évidemment, cela existe déjà grâce au cloud mais il faut alors disposer des applications et jeux compatibles. Avec Baton, NextBit fait sauter cette limitation puisque toutes les applications sont en théorie compatibles. Les développeurs des applications n’ont pas besoin d’implémenter la fonctionnalité puisqu’elle est intégrée directement à Android. Pour le moment, la fonctionnalité Baton est uniquement disponible sous CyanogenMod car il faut modifier en profondeur le comportement d’Android. Mais on peut imaginer à terme que cette fonctionnalité soit intégrée à Android par défaut.

Nos confrères de The Verge ont pu voir des démonstrations et avoir quelques précisions supplémentaires de la part des développeurs. Lorsque l’utilisateur appuie de manière prolongée sur le bouton des applications récentes, une nouvelle fonctionnalité apparaît qui liste les appareils compatibles avec Baton. Un appui sur l’un des appareils ouvrira alors l’application sur ce dernier. À chaque fois, le terminal envoie un fichier d’environ 500 Ko à l’autre appareil qui contient les données à afficher. Pratique et rapide.

Pour s’inscrire à la bêta privée, il faut posséder un terminal sous CyanogenMod parmi la liste suivante : Nexus 5, Nexus 7 (2012 ou 2013) et OnePlus One. Il faut également vivre aux États-Unis. Une fois la version spéciale de CynogenMod installée, toutes les applications du Play Store devraient être compatibles avec Baton. Un projet vraiment intéressant que l’on aimerait voir se généraliser à tous les appareils sous Android.