Certains chanceux ont déjà reçu la mise à jour OTA Lollipop sur leur Nexus 5. Un utilisateur de Reddit a lancé toute une série de benchmarks avant de faire la mise à jour puis après l’installation de Lollipop. L’occasion de découvrir la différence de performances du Nexus 5 entre KitKat et Lollipop dans les benchmarks.

Nexus 5 lollipop

Lors de l’officialisation d’Android L à la Google I/O, la firme de Mountain View avait annoncé des performances en hausse pour les appareils dotés de la future version du système d’exploitation mobile. Quelques utilisateurs ont déjà reçu Lollipop sur leur Nexus 5, l’occasion de lancer quelques benchmarks pour comparer les performances entre KitKat 4.4.4 et Lollipop 5.0 sur l’appareil de Google. C’est ce qu’a fait un utilisateur de Reddit avec 4 benchmarks : AnTuTu, 3DMark, Quadrant et Vellamo. Pour chaque test, les performances du Nexus 5 sous Lollipop sont supérieures à celles sous KitKat : entre 2 et 40 % de hausse.

Sous AnTuTu, le score passe de 29 500 à 36 800 alors que sous 3DMark Ice Storm Unlimited, on passe de 16 100 à 17 800 avec une belle hausse dans les sous-scores (16 100 à 18 500 pour les graphismes et 13 000 à 15 800 pour la physique). Pour Vellamo, on note une hausse intéressante pour les tests Chrome et Webview : respectivement de 2 620 à 3 400 et 2 110 à 2 680. Lollipop devrait donc permettre de rehausser les performances, que ce soit pour les applications Java ou pour les applications natives. Pour la première catégorie d’application, la cause tient à l’utilisation de la machine virtuelle ART en lieu et place de Dalvik. Le code des applications Java est compilé lors de l’installation (qui durera donc un peu plus longtemps) au lieu d’être compilé à la volée (plus d’informations sur notre article dédié).

Cette hausse des performances est à relativiser puisqu’hier, nous vous parlions de performances en baisse de 30 % à cause du chiffrement. Mais ce chiffre concerne uniquement la vitesse d’écriture et de lecture des fichiers et non pas les performances du processeur ou de la puce graphique. L’utilisateur qui a réalisé les benchmarks sur le Nexus 5 précise d’ailleurs que le chiffrement n’était pas activé par défaut et qu’il l’a laissé désactivé pour les mesures. Il serait intéressant de refaire les mesures avec le chiffrement activé.