Selon une étude de Crittercism, les applications ont tendance subir moins de crashs sous Lollipop que sous iOS 8.

application crash android

Cette étude, en provenance d’une société spécialisée dans le conseil aux développeurs d’application, indique que les applications qui tournent sous Android ont un taux de crash 2 % alors que les applications sous iOS 8 affichent un taux de crash de 2,2 %. Une différence minime de 0,2 point qui marque des progrès de la part de Google et une hausse de ce taux chez Apple. En effet, Crittercism indique que le taux de crash des applications sous Lollipop est inférieur aux précédentes versions d’Android. Le taux de crash était de 2,6 % sur KitKat et de 2,6 % également sur Ice Cream Sandwich. Quant à Apple, iOS8 affiche un taux de 2,2 % contre 1,9 % pour iOS 7. Qu’en conclure ? Excepté que les applications crashent effectivement moins sur Android que sur iOS, tout simplement que ce taux de crash est très bas. Impossible en revanche de conclure qu’un système est plus propice aux crashs qu’un autre puisque les différentes mises à jour des uns et des autres modifient très régulièrement les données.

Cette étude est toutefois très discutable. On ne connaît en effet ni la période sur laquelle a été constaté ce taux de crash ni le nombre d’applications surveillé et encore le genre d’application surveillée. C’est d’autant plus douteux que le nombre d’appareils disposants d’Android Lollipop (que Google lui-même estimait à 1,6 % du parc total d’appareils sous Android il y a quelques semaines) est très inférieur au nombre d’appareils installés sous iOS 8.