L’étau se resserre autour d’Android Auto. L’application dédiée à la connexion de smartphones sous Lollipop aux voitures compatibles vient ainsi de faire son entrée sur le Play Store, près d’un an après l’annonce du système.

Android Auto

Sauf miracle, vous ne pourrez encore rien faire de l’application Android Auto, du simple fait qu’elle nécessite de posséder un terminal tournant sous Android Lollipop – version du système qui n’équipe que 3 % du parc Android actuel – et surtout une voiture compatible Android Auto. Toutefois, entre l’arrivée de l’application ad hoc et l’annonce de premiers tableaux de bord Pioneer (le modèle AVH-4100NEX, plus exactement), compatibles avec Android Auto et son concurrent CarPlay, l’échéance se réduit. Comptez environ 700 dollars tout de même pour cet appareil doté d’un écran de 7 pouces.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Si vous parvenez à réunir les deux conditions sine qua non pour utiliser l’application Android Auto, vous pourrez dupliquer sur le tableau de bord de la voiture son interface aux icônes grossies pour utiliser la navigation GPS assurée par Google Maps, avec notamment le guidage turn by turn. Vous pourrez en outre afficher la météo et les informations trafic sous forme de cartes à la Google Now, envoyer des messages et passer des appels en mains libres, ou encore lancer de la musique en passant par les haut-parleurs de la voiture.