Imagination Technologies vient d’annoncer sa nouvelle solution de sécurité OmniShield censée venir faire de l’ombre à la TrustZone d’ARM. Le but est le même : protéger les données confidentielles de l’utilisateur, mais aussi faire plaisir aux studios américains afin d’empêcher le piratage avec de puissants DRM.

Imagination OmniShield

La protection des systèmes a toujours été une question importante, mais prend une tournure un peu particulière depuis quelques années. Les ayants droit, et particulièrement les studios de cinéma, tentent depuis des années de mettre des protections sur leurs médias pour enrayer le piratage. Depuis l’affaire Snowden, les utilisateurs tentent de leur côté de sécuriser leurs données pour se protéger de la NSA, et des autres agences de renseignement. Pour ces derniers, le chiffrement des données permet en partie de contourner le problème. Les ayants droit, quant à eux, ont besoin de protections supplémentaires pour éviter qu’elles soient détournées. La nouvelle solution d’Imagination pourrait bien répondre à leurs besoins.

À la manière de la TrustZone d’ARM, OmniShield est une technologie qui permet de créer plusieurs machines virtuelles afin de faire tourner des applications dédiées au sein de chacune. Par exemple, il est possible d’avoir ses applications lambda dans une machine virtuelle et les applications plus sensibles (banque, santé, streaming) dans une autre machine virtuelle. Les deux machines virtuelles ne peuvent – en théorie – pas facilement communiquer entre elles, ce qui limite les risques de piratage à cause d’une application lambda vérolée. OmniShield va un peu plus loin que le TrustZone d’ARM. En effet, Imagination Technologies annonce que sa technologie est compatible avec ses CPU MIPS Warrior (qu’on ne trouve pas dans les smartphones), mais aussi ses fameux GPU PowerVR. L’intérêt d’OmniShield est donc de réduire les risques de backdoors exploitant le GPU.

OmniShield supporte 8 machines virtuelles différentes, pour créer huit zones distinctes, hermétiques les unes des autres. Une solution qui plaira donc à certains projets sensibles, mais aussi aux ayants droit qui pourrait voir là une solution anti piratage efficace. De quoi rassurer TF1 et M6 afin de les faire revenir sur le Chromecast ? Certains produits existants d’Imagination sont déjà compatibles OmniShield, mais il n’existe pas encore de SoC intégrant le support de la technologie sur les parties CPU et GPU.