Sans surprise, la Google I/O a été l’occasion pour Google de parler d’Android M, la nouvelle version d’Android. La première annonce concerne le retour de la gestion des permissions des applications par les utilisateurs et d’une manière générale d’importants changements au niveau des permissions.

permission android m final

Avec Android M, Google désire revenir sur la façon dont Android affiche les permissions et comment l’utilisateur pourra les gérer. Afin de ménager les développeurs et les utilisateurs, Google a tenté d’arranger les deux camps. D’une part, Google a drastiquement réduit et simplifié le nombre de permissions qu’utilisent les applications. Elles sont maintenant au nombre de huit : localisation, appareil photo, microphone, contacts, téléphone, SMS, calendrier et capteurs. Elles devraient être plus simples à comprendre.

permission android m final 4

Surtout, au lancement d’une application, Android va maintenant demander à l’utilisateur s’il désire autoriser une application à utiliser une permission lors d’une première utilisation. Par exemple, en lançant un appel vocal avec l’application WhatsApp fraichement installée, un pop-up va apparaître pour demander si l’utilisateur autorise WhatsApp à utiliser le microphone. Cette demande d’accès ne sera demandée qu’une seule et unique fois. Par la suite, si l’utilisateur désire révoquer des permissions, les applications disposeront d’un menu dédié aux permissions afin de les gérer.

permission android m final 3

permission android m final 2

Cette gestion des permissions au sein des applications ne fonctionnera toutefois qu’avec de nouvelles applications. Les anciennes apps, qui n’auront pas été mise à jour après la sortie d’Android M, continueront à fonctionner comme maintenant, sans demander à l’utilisateur s’il les autorise à accéder à certaines fonctions du téléphone. Il s’agit là d’une grande avancée dans le système de permissions. Depuis Android KitKat, l’utilisateur ne pouvait en effet qu’accepter en bloc les permissions d’une application ou ne pas l’installer.