Dans un futur plus ou moins lointain, les amateurs de modifications système devront se satisfaire d’un triangle disgracieux au démarrage de leur terminal. C’est en tout cas ce qu’indique une nouvelle page du support de Google.

messages-avertissement-nexus-android-m

Bien que la majorité des utilisateurs d’Android se contentent de ce que leur offre naturellement leur terminal, ajoutant éventuellement un launcher pour personnaliser un peu son interface, d’autres en revanche ne peuvent pas posséder un smartphone ou une tablette sans la modifier en profondeur. Root, flash, recovery, custom ROM… si tous ces mots vous sont inconnus, alors vous ne devriez pas être inquiété par la nouvelle découverte d’Android Police. Si en revanche vous fulminez déjà de voir qu’il manque des termes dans cette liste, vous risquez de ne pas apprécier la nouvelle.

Le site américain a constaté qu’une nouvelle page a fait son apparition sur le site de Google dédié au support pour les Nexus. Celle-ci évoque de nouvelles alertes système concernant la sécurité de l’appareil qui se déclinent en trois versions. Jaune si le système n’est pas celui prévu à l’origine, ce qui peut arriver lors de l’installation d’une ROM alternative, orange lorsque le bootloader est déverrouillé, ou rouge si le système est jugé comme non sécurisé par Google. Ce message restera affiché 10 secondes au démarrage de l’appareil avant de disparaitre, et peut être passé directement en appuyant sur le bouton power.

Pour les amateurs de modifications sur les appareils Samsung, cet avertissement n’est pas une réelle nouveauté puisque le constructeur sud-coréen affiche déjà un triangle jaune au démarrage de certains de ses téléphones s’ils ont été flashés. Des manipulations existent néanmoins pour supprimer cet avertissement disgracieux, même s’il n’apparait que quelques secondes au démarrage.

Ces notifications ne sont pas encore en place et se grefferont certainement aux Nexus avec l’arrivée d’Android M. Pour les appareils de constructeurs tiers en revanche, rien ne peut être confirmé pour le moment.