À peine plus d’un mois après le lancement surprise de la Preview d’Android N, voici que Google publie sa deuxième mouture, disponible dès à présent en OTA pour les membres du programme Android Beta, ou à installer manuellement. Cette Developer Preview 2 apporte un certain nombre de nouveautés et vient régler quelques bugs : voici l’essentiel des nouveautés à en retenir.

On n’en attendait pas moins de Google, et on sent que la prochaine version d’Android – New York Cheesecake, Nutella ? – dont on attend qu’elle porte le numéro de version 7.0 bénéficie de toute son attention. C’est donc un peu plus d’un mois après son lancement que la Developer Preview d’Android N bénéficie d’une première mise à jour. On peut donc espérer que d’ici le lancement final de la dernière mouture en date de l’OS, dont la livraison en version finale est attendue cet été, bénéficie encore de plusieurs mises à niveau avant d’atteindre son stade définitif.

android N

Le lancement d’une nouvelle Preview est d’ailleurs l’occasion de résoudre des bugs encore nombreux, tels que des difficultés à se connecter à certains réseaux WiFi, des soucis dans le multi-fenêtrage ou encore des conflits entre les Direct Replies aux messages et d’autres applications. Google annonce en outre des modifications dans les API déjà disponibles, afin d’en affiner les fonctionnalités : c’est notamment le cas du multi-fenêtres, où les développeurs peuvent désormais définir une hauteur minimale et une largeur maximale pour l’affichage de leur titre.

Pour le reste, les nouveautés de la nouvelle Developer Preview sont au nombre de trois.

Le support de Vulkan

Vulkan jeux

La première d’entre elles n’est autre que le support natif de Vulkan. Si vous l’avez manquée – elle a pourtant fait l’objet d’une communication de Samsung, qui assure le support de cette API graphique chez ses derniers Galaxy S7 et S7 edge – cette API dédiée au rendu 3D, développée par le Khronos Group, fait son entrée sur Android N. En signant son intégration native à la nouvelle version du système d’exploitation, Google promet notamment un net gain en performances des terminaux qui en feront usage, notamment dans les cas des applications les plus lourdes – on pense notamment aux jeux. Mountain View précise ainsi que l’API facilite l’usage de plusieurs cœurs en parallèle, afin d’augmenter lesdites performances. Enfin, notez que les Nexus 5X et 6P supportent désormais l’API Vulkan.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

L'arrivée de raccourcis sur le lanceur d'applications

Un peu à la manière de raccourcis vers des contacts favoris sur les « portables » d’hier, les « launcher shortcuts » font leur entrée sur Android N Developer Preview 2. Il faudra attendre que la fonctionnalité soit intégrée à des applications, mais l’idée est bien que les développeurs autorisent l’utilisateur à placer sur le lanceur d’applications des raccourcis vers des fonctionnalités précises d’une application. Google donne l’exemple de l’envoi d’un message directement à un contact précis, de la navigation GPS vers le domicile ou encore du chargement d’un jeu au dernier point de sauvegarde.

Le support de nouveaux emojis

emoji

Les emojis, cela n’aura échappé à personne, font partie des grandes tendances de la communication sur les applications de messagerie et autres réseaux sociaux. Google met sa Developer Preview au goût du jour en annonçant l’intégration du standard Emoji Unicode 9. Ce dernier permet notamment d’obtenir de nouveaux emojis représentant des individus, qui sont désormais censés arborer une apparence « plus humaine », et pouvoir afficher des couleurs de peau différentes. Les facepalm, bacon et selfie font également leur entrée dans la liste des nouveaux emojis.

Android N : tout ce qu’il faut savoir