Après avoir déployé AMP pour les médias, Google s’attaque aux applications. L’idée est simple : pouvoir lancer des apps (quasi) instantanément sans avoir à les installer.

Instant Apps

Voilà une nouvelle dimension pour les applications : Google vient d’annoncer Instant Apps. Jusqu’à présent, l’utilisation d’une app native passait obligatoirement par son installation, la plupart du temps depuis le Play Store. L’opération est fastidieuse, et cela force à installer des tas d’apps – même lorsqu’elles ne sont utiles une seule fois. Google a une solution.

Instant Apps permet de lancer une app sans l’installer, avec la promesse d’un chargement aussi rapide que celui d’une page de site Web. L’application se lance presque instantanément et donne accès à l’ensemble des fonctionnalités.

Google a profité de l’événement pour réaliser plusieurs démos : un article BuzzFeed qui permettait d’accéder à l’app du média, ou encore une app dédiée à un parking pour le paiement qui s’affiche immédiatement à partir de la lecture d’un tag NFC.

D’après Google, Instant Apps fonctionnera depuis Android 4.2 Jelly Bean, et le développement des fameuses apps ne change pas. Tout se passe depuis Android Studio, et l’on imagine : les Google Apps Services. Les API nécessaires ne seront disponibles que pour quelques éditeurs et développeurs dans un premier temps.