Comme chaque mois, Google livre les résultats de son étude de la répartition des différentes versions d’Android sur les terminaux présents sur le marché. En août, donc, Marshmallow confirme sa croissance de mois en mois, et représente désormais plus de 15 % des appareils du marché.

Capture d’écran 2016-08-03 à 10.43.08

Android Marshmallow, présenté à l’automne 2015, a chez de nombreuses marques mis du temps à s’imposer, n’apparaissant réellement chez la plupart qu’en début d’année 2016. Présent chez les haut de gamme de 2015 (Galaxy S6, One M9, LG G4…) mais aussi chez des terminaux de milieu de gamme et des appareils plus anciens, sans oublier les derniers modèles sortis sur le marché, tous les nouveaux appareils, même les moins onéreux, s’appuyant sur Android 6.0.

À lire : Android Marshmallow : la liste des terminaux mis à jour

Jelly Bean n’a pas dit son dernier mot

La croissance de Marshmallow se maintient, puisque de 10,1 % des terminaux accédant au Play Store en juin, Android 6.0 est passé à 13,3 % en juillet et atteint, pour ce début août, 15,2 %. La croissance de Lollipop, quant à elle, ralentit nettement, et les terminaux sous Android 5.1 représentent aujourd’hui 21,4 % du parc installé contre 20,8 % le mois précédent. KitKat, de son côté, opère un léger retrait (la faute aux dernières mises à jour vers Lollipop, sans doute), avec 29,2 % des appareils (30,1 % en juillet), tandis que les versions antérieures poursuivent leur route vers une disparition pure et simple. On rappellera tout de même que Jelly Bean, avec 16,7 % des terminaux connectés au Play Store (des versions 4.1 à 4.3), conserve une place importante dans le monde du mobile.

D’ici quelques jours, voire semaines, la donne changera doucement, puisque Nougat, la mouture 7.0 d’Android, fera ses débuts publics. En attendant, les Developer Previews permettent aux propriétaires de Nexus récents d’en tester les nouveautés, qui sont à ce jour nombreuses.

À lire sur FrAndroid : Google donne désormais une date de garantie de mise à jour pour ses Nexus