Vous ne savez pas quelle boitier multimédia choisir ? Et bien nous vous aidons à trouver celui qui vous convient le mieux !

Le marché des boîtiers multimédias en France prend de l’ampleur (c’est le deuxième plus gros marché au monde des box Android TV), et de plus en plus de constructeurs se penchent sur ce marché avec la sortie d’Android TV et de la récente Apple TV. Pour vous aider à choisir le boitier le plus adapté à vos besoins, nous avons comparé l’Apple TV, le NVIDIA Shield TV (2017) et la Razer Forge TV sur leur design, leurs performances en jeux et en multimédia et sur leur OS.

Caractéristiques techniques

Tout d’abord voyons les caractéristiques de ces trois modèles :

Modèle Razer Forge TV Nvidia Shield TV (2017) Apple TV
SoC Snapdragon 805 à 2,5GHz Tegra X1 à 2GHz A8 à 1,4GHz
CPU Krait 450 Cortex-A53, Cortex-A57 N/C
GPU Qualcomm Adreno 420 Maxwell PowerVR GX6450
Mémoire RAM 2 Go 3 Go 2 Go
Mémoire interne 16 Go N/C 32 Go, 64 Go
Wifi 802.11 a/b/g/n/ac 802.11 a/b/g/n/ac 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth N/C 4.1 + BLE 4.0
Ports 1 x USB 2.0, microUSB 3.0, 1 x HDMI, 1 x Gigabit Ethernet 1 x USB 2.0, microUSB 3.0, 1 x HDMI, 1 x Gigabit Ethernet Micro-USB C, 1 x HDMI, 1 x Gigabit Ethernet
Dimensions 105 x 105 x 17 mm 210 x 130 x 25 mm 33 x 99 x 99 mm
Poids N/C 654 grammes 425 grammes
Accessoires N/C Cable micro usb, télécommande, Cordon d'alimentation secteur, Manette télécommande
Prix 13 euros 238 euros 164 euros
Fiche produit | Test Fiche produit | Test Fiche produit

Des caractéristiques variées mais voyons ce qu’elles valent vraiment.

Design

Quand on regarde ces 3 produits on voit que la qualité est au rendez-vous, les 3 possèdent un joli design même si le NVIDIA Shield TV se détache par son originalité, la Razer Forge TV et l’Apple TV se ressemblant un peu trop à mon gout, la seule chose les séparant étant le fait que la Razer est plus fine et sa barre lumineuse verte quand elle est allumée.

L’Apple TV présente un design carré avec des bords arrondis dans une couleur noire avec le logo de la pomme en brillant. A l’avant on aperçoit aucun bouton, seulement une led indiquant si le produit est allumé ou non. A l’arrière on retrouve les différents ports, de l’Ethernet, de l’HDMI, de l’USB Type-C et la prise alimentation. Pour sa télécommande comme pour le boitier on reconnait la touche d’Apple, un produit sobre avec seulement six boutons et un mini trackpad tactile et cliquable.

La Razer Forge TV a un design similaire, un produit carré aux bords arrondis de couleur noir avec le logo de la marque en surbrillance. A l’arrière se trouvent les ports alimentation, Ethernet, HDMI et USB3.0. Comme indicateur de fonctionnement, la Razer Forge TV intègre une barre lumineuse verte qui rappelle la couleur de prédilection de la marque de façon sobre et réussie. Coté télécommande, il n’y en a pas, c’est une manette qui accompagne le boitier dans le pack à 149 euros. Elle ressemble à s’y méprendre à celle d’une Xbox 360 si l’on oublie les touches de vert et le logo de Razer. Cependant malgré une bonne prise en main les boutons non analogiques ont un clic « de souris » peu adapté et trop sensible pour des boutons de manette.

La manette de la Razer Forge laisse à désirer à cause de ces boutons

Quant au NVIDIA Shield TV, son design est plus différent des deux autres, ici c’est un boitier non pas carré mais rectangulaire qui s’offre à nous. Plus imposant, il affiche un design composé de deux types de plastiques, l’un brillant et l’autre mat dans un design assez agressif. Au dos se trouvent les différents ports d’alimentation, le port Ethernet, les 2 ports USB 3.0 et l’HDMI. La télécommande est du même acabit avec un plastique à effet brossé sur les côtés et du plastique brillant sur le reste. Elle est légère et ses 4 boutons la rendent facile à utiliser et simple. Quant à la manette, malgré son design peu orthodoxe elle est très agréable en main.

Une manette à l’apparence peu orthodoxe mais agréable en main

 

Performances (multimédia et jeux)

Ces 3 boitiers clament pouvoir changer votre télévision, la transformer en lecteur multimédia, en console de jeu et reléguer votre box tv au rang de simple décodeur pour vos chaines de télévision. Mais laquelle est la meilleure ?

L’Apple TV tourne sur tvOS, un dérivé d’iOS, et possède un processeur Apple A8, soit le même que les iPhone 6 et 6 Plus. Les performances sont donc très bonnes, le processeur n’est pas le plus puissant mais il est parfaitement optimisé pour l’écosystème Apple ce qui lui offre la possibilité de faire tourner les jeux disponibles de façon très fluide et en 1080p sans que le boitier ne soit trop chaud ou ne fasse de bruit.

Côté multimédia même histoire, que ce soit Netflix, YouTube ou iTunes, les contenus vidéos tournent tous sans problème, tant que votre connexion vous permet de streamer du 1080p vous pourrez en profiter sans vous soucier des problèmes graphiques.

Cependant on peut regretter l’absence de 4k UHD, avec la démocratisation de cette définition sur nos télévisions on aurait été en droit d’attendre cette technologie de la part d’Apple.

Badland est disponible sur l’Appstore pour 2,99€

La Razer Forge TV a été présenté par Razer comme une box TV prête à remplacer votre console avec une architecture puissante et une application permettant de jouer à ses jeux PC sur le dit boitier à travers sa connexion internet. Le problème étant que, en ce début de février 2017, soit plus d’un an et demi après son annonce, nous n’avons toujours aucune nouvelle de Razer Cortex. Enfin si nous en avons, mais ce n’est plus à présent qu’un store de jeux compatibles pour Android TV. Et même ici, Razer a raté le coche.

Le processeur Snapdragon 805 n’a aucun problème à faire tourner l’interface ou des jeux simples en 3D, mais dès que l’on passe à des jeux 3D assez gourmands comme Asphalt 8, les FPS baissent à vue d’œil, ça en devient presque handicapants dans certains cas. Dommage pour un boitier qui se veut remplaçant des consoles de salon.

Par contre côté multimédia la Forge s’en sort très bien, le fait qu’elle soit livrée sous Android TV lui permet d’installer des applications comme VLC pour lire des fichiers médias en local ou depuis une clé USB en 1080p et même en x265.

Mais (par ce qu’il y en a toujours un), on peut regretter l’incompatibilité de Netflix pour des raisons obscures et l’absence également de 4k UHD. En résumé c’est un très bon boitier multimédia, mais pas une console de jeu.

Cortex n’est malheureusement plus qu’un store de jeux compatibles avec la Forge TV

Le NVIDIA Shield TV est comme la Razer Forge TV un boitier créé pour remplacer nos consoles de salon. Et pendant que Razer n’a que mal (voire pas) réalisé ses promesses, NVIDIA les a quant à lui toutes réalisées. En effet le boitier est livré avec les applications NVIDIA GameStream et Geforce Now. La première permet comme Cortex le promettait de jouer à ses jeux PC sur son NVIDIA Shield TV par sa connexion internet, bien évidemment une bonne connexion est requise pour éviter les latences mais si c’est le cas pour vous, vous serez surpris par la qualité du service.

Le second, GeForce Now est une sorte de Netflix du jeu vidéo, les jeux sont stockés sur les serveurs de NVIDIA et vous y jouez via le cloud, certains jeux sont inclus dans l’abonnement à 9,99 euros par mois comme Tomb Raider, Saints Row IV ou Batman Arkham Origins pour ne citer qu’eux. D’autres jeux sont aussi disponible de manière payante comme The Witcher 3, Mad Max ou encore de nombreux jeux de la licence Lego pour moins de 50€. Vous pouvez regarder le contenu de leur librairie de jeux ici. Comme pour GameStream une (très) bonne connexion est nécessaire pour jouer dans une bonne qualité et sans latence.

Pour les performances du boitier en jeux local, et bien le Tegra X1 nous montre qu’il est bel et bien un des meilleurs processeurs pour appareils mobiles, et dans ce Shield TV, il fait très bien tourner les différents jeux disponibles sur Android TV et également ceux disponibles sur le store de NVIDIA comme Portal 1 et 2, Half Life 1 et 2 également ou Borderlands 2.

Pour le multimédia et bien c’est pareil, sa compatibilité 4k UHD HDR et Android TV lui permettent en plus de Netflix, YouTube, CrunchyRoll et d’autres applications de streaming de bénéficier de lecteurs multimédia en local comme VLC qui lui permet de lire des vidéos en 4k UHD de façon fluide.

Malheureusement, pour utiliser GameStream et GeForce Now, une bonne connexion internet est nécessaire pour pouvoir l’utiliser et avoir la fibre est presque indispensable pour pouvoir jouer sans latence handicapante.

L’interface de NVIDIA Games, composé de GameStream et de GeForce Now

L’OS (Android TV vs. tvOS)

tvOS

Quand on arrive dans l’OS d’Apple, on est accueilli par une page qui présente premièrement nos articles achetés ou des suggestions de films ou de séries, puis les différentes applications dans un menu intuitif et dans un design sobre cher à Apple. Le gros point fort de ce tvOS est l’intégration de Siri à l’aide du microphone caché dans la télécommande et de sa recherche dans les applications. C’est-à-dire qu’il peut tout simplement rechercher du contenu disponible dans des applications même celles qui ne sont pas installées de base. si on lui dit « Je veux regarder Breaking Bad », il nous proposera les saisons sur iTunes mais aussi sur Netflix si l’application est installée. Mais la recherche de Siri va bien plus loin, vous pouvez lui demander des films avec Leonardo DiCaprio et il vous donnera alors une page avec tous les films disponibles depuis vos différentes applications.

Vous regardez un film et vous n’avez pas entendu la dernière réplique ? Dites simplement à votre télécommande « Qu’est-ce qu’il/elle a dit ? » et votre film reviendra en arrière de 15 secondes. En bref c’est Siri, mais optimisé pour l’Apple TV. La télécommande est également optimisée pour tvOS, le tactile permet de naviguer comme un trackpad et c’est bien pratique car c’est plus rapide que de passer en cliquant sur les boutons, ici il y a juste à glisser le doigt. On peut bien évidemment déplorer l’absence de « liberté » des OS d’Apple, pas moyen de stocker des fichiers en local on est obligé de passer par des applications correspondantes.

L’interfa de tvOS est parfaitement calibrée pour une télévision

 

Android TV

La Razer Forge TV et le NVIDIA Shield TV intègrent tous deux Android TV et contrairement aux smartphones, Android TV n’accepte pas les surcouches constructeur, donc pas de différences majeures entre nos deux boitiers au niveau logiciel, seulement des différences d’applications de base et de compatibilité comme l’absence de Netflix sur la Forge.

Quand on lance notre boitier, on arrive sur l’écran d’accueil d’Android TV composé en haut des suggestions, composé de films, de musiques, de vidéos YouTube ou bien de jeux/applications qui peuvent vous intéresser. Ici la recherche vocale est aussi de la partie, mais c’est celle de Google qui est intégrée au système. Elle a moins de fonctionnalités que Siri mais fonctionne tout de même très bien et permet facilement de trouver le contenu recherché. Android TV intègre aussi la technologie Google Cast pour vous économiser un Chromecast en plus de votre box.

Android TV supporte comme tvOS le multitâche qui est très bien géré et qui permet rapidement de passer d’une vidéo YouTube à un jeu en passant par le menu pour ensuite revenir à sa vidéo. Qui dit Android TV dit aussi plus de « liberté », ce qui veut dire que si vous voulez avoir une application qui n’est pas disponible depuis le Play Store, vous pouvez toujours tenter de l’installer avec son APK et à l’aide de notre tuto. On peut également accéder au stockage interne ou celui d’une clé USB ou un disque dur, ce qui veut dire que vous pouvez regarder des vidéos ou des films achetés de manière totalement légale sans avoir à l’acheter sur un store compatible avec Android TV.

Le lanceur d’Android TV s’adapte également parfaitement à une télévision

 

Laquelle est pour qui ?

La question qui subsiste est : « Quel boitier est fait pour vous ? »

Et différent cas s’appliquent :

  • Vous avez un petit budget : Alors il faut immédiatement éviter le Shield TV et l’Apple TV, les 99 euros de la Razer Forge TV seront plus adaptés, pour ce prix vous aurez alors une bonne box TV qui fera tout le travail multimédia que vous recherchez, ne vous attendez juste pas à faire tourner des jeux gourmands, sinon tout ira bien.
  • Vous recherchez le meilleur (et vous avez un iPhone) : Alors nous vous conseillons l’Apple TV, sa continuité avec l’iPhone et les autres appareils Apple (par iCloud etc.) rend presque indispensable la possession d’appareils Apple pour l’utiliser à son plein potentiel.
  • Vous recherchez le meilleur (et vous avez un smartphone Android) Ici vous vous dirigerez donc vers le NVIDIA Shield TV, sa puissance et sa compatibilité 4k UHD HDR en font le meilleur boitier des 3 en terme de performances. Et enfin la compatibilité avec Google Cast et la continuité entre les applications Google Play en font le boitier le plus adapté pour accompagner votre smartphone Android.
  • Vous recherchez le meilleur (et vous n’avez ni un iPhone ni un smartphone Android)Pour les raisons citées ci-dessus, nous vous dirigeons quand même vers le Shield TV, Android TV étant plus ouvert il est moins nécessaire de l’accompagner d’un smartphone que l’Apple TV avec un iPhone. Cependant si vous préférez l’écosystème d’Apple vous pouvez totalement vous procurer une Apple TV sans en pâtir énormément.
  • Vous avez une TV 4k UHD : Pourquoi se priver du Shield TV et de sa compatibilité 4k UHD et du HDR dans ce cas ?
  • Vous avez une âme de gamer : Ce sera encore le Shield TV, son processeur Tegra X1 sera adapté à vos envies de jeux et la présence des Portal ou autre Half Life réveillera votre esprit de gamer.

C’est tout pour ce comparatif et nous espérons que cela vous aidera à trouver votre bonheur, si vous hésitez toujours nous vous invitons à lire nos tests du Razer Forge TV et du NVIDIA Shield TV (2017) en article ou en vidéo !

À lire sur FrAndroid : Test de la NVIDIA Shield TV (2017), plus compacte et toujours aussi polyvalente