Take-Two interactive vient de racheter le développeur de jeux Social Point pour 250 millions de dollars. Un chiffre pas si imposant que ça quand on y regarde à deux fois.

Les créateurs de jeux dits triple A tentent de plus en plus de s’approprier le marché du mobile. Pour cela beaucoup d’entre eux rachètent des entreprises de jeux sur smartphones déjà bien installées à défaut de créer eux même un jeu qui aurait autant de succès. C’est pour ça que Take-Two interactive, entreprise propriétaire de Rockstar (Grand Theft Auto, Red Dead Redemption entre autres) et 2K Games (NBA 2K, WWE 2K etc.) vient de mettre la main sur le studio de développement espagnol Social Point.

Un studio spécialisé dans le free to play

Social Point Games est créateur de jeux en free to play où vous devez créer votre monde, votre restaurant etc. à la manière de nombreux jeux comme Les Simpson Springfield entre autres. Un type de jeu très populaire sur mobile qui pousse souvent ses joueurs, malgré la gratuité de l’application, à payer pour éviter d’attendre que certains items se chargent ou pour s’améliorer plus rapidement. On appelle cela communément des Pay to win.

Une lubie des créateurs AAA pour les créateurs mobiles ?

Après Activision qui avait racheté en novembre 2015 le développeur de Candy Crush Saga, King pour 5,9 milliards de dollars, EA qui possède Popcap (Plants vs Zombies & Bejeweled) et Chillingo (Iron Force), Ubisoft qui a racheté Ketchapp (Stick Hero, Twist ou ZigZag), voilà maintenant à Take-Two de tenter sa chance dans le monde du jeu mobile. La société de développmenent de jeux espagnole a été rachetée pour près de 250 millions de dollars par la maison mère de Rockstar et 2K Games. Une somme pas si élevée que cela par rapport aux autres transactions du domaine.

Un pari qui semble souvent payant pour les entreprises qui investissent sur ces sociétés de développement tant le jeu mobile est une malle financière importante.