Après avoir mis à jour notre Samsung Galaxy S7 sur Android 7.0 Nougat, nous avions pu remarquer une nette optimisation de la gestion de la RAM. Nous avons donc voulu savoir ce que valait ce dernier face à l’excellent Huawei Mate 9 qui embarque nativement la même version de l’OS.

Sous Android 6.0 Marshmallow, les Samsung Galaxy S7 et S7 Edge géraient assez mal leurs mémoires vives. En effet, quand un grand nombre d’applications étaient ouvertes en même temps, les terminaux ne pouvait pas relancer certaines d’entre elles sans les recharger depuis le début.

Grâce à notre dernier speedtest, on s’est rendu compte que la mise à jour de ces smartphones vers Android 7.0 Nougat avait largement amélioré la gestion de la RAM. Même avec quinze applications ouvertes en même temps, notre Galaxy S7 n’avait plus besoin de repasser par l’écran de chargement. Il gagnait ainsi de précieuses secondes.

Or ce dernier n’est pas le premier appareil sous Android 7.0 Nougat que nous soumettons à l’exercice du speedtest. En effet, en 2016, nous avions déjà eu l’occasion d’en faire de même avec le Huawei Mate 9 qui, lui, embarque nativement la dernière version de l’OS de Google.

Petit rappel : un speedtest est un exercice de rapidité dans lequel on lance, quinze applications à la suite sur deux smartphones. Et on fait cela à deux reprises. La première fois consiste à connaître le temps d’ouverture desdites applications tandis que le second cycle permet de voir comment la mémoire vive est gérée.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

À ce petit jeu, le Huawei Mate 9 s’en sort très bien avec un temps global d’1 minute et 57 secondes. Nous avons donc voulu savoir ce que valait un Galaxy S7 sous Nougat face à ce champion et il faut bien admettre qu’il réussit à lui tenir tête de manière très honorable.

Si vous voulez connaître toutes les nouveautés apportées par Nougat, rendez-vous sur notre article récapitulatif !

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour