Vous l’avez certainement déjà vu… le « bugdroid ». Le petit robot vert est la mascotte d’Android depuis plusieurs années. Mais d’où vient-il ? Revenons sur son histoire et son évolution.

C’est la question posée par Dylan R. sur Facebook, voici donc nos éléments de réponses. 

D’où vient le logo d’Android, aussi appelé le bugdroid ?
Le petit bonhomme vert, vous l’avez certainement déjà croisé à de nombreuses reprises, voici sa forme actuelle :
 
 
La mascotte Android bien connue est appelée Bugdroid. Mais, ce n’est pas la première mascotte Android. Dan Morrill, responsable des relations avec les développeurs pour Android, avait préparé une diapositive pour le lancement d’Android en interne. A la dernière minute, elle a commencé à dessiner une mascotte avec le logiciel Inkscape, et la mascotte Dandroid est née.
 

Dandroid

 
Les Dandroids sont rapidement devenus populaires chez Google. Peu de temps après, Irina Blok a proposé le fameux Bugdroid qui est devenu le visage du système d’exploitation. Irina Block est une designer professionnelle, directeur artistique de profession chez Google. 
 
 
 
Pour créer le logo Android approprié, Irina a commencé à étudier les différents modèles de films, de jouets et de figurines sur le thème de la science-fiction et de l’espace. Mais, les premières idées n’ont rien donné, jusqu’à ce moment… Irina a apparemment été inspiré par la conception du symbole des toilettes hommes et femmes, généralement situées dans des lieux publics. Avec un design aussi simple que des pictogrammes, le symboles toilette peut transmettre un message universel compréhensible par tout le monde.
 
 
Irina et ses collègues de Google ont décidé de créer un logo qui est open source et qui peut être modifié par quiconque. Comme l’esprit du système Android né autour de l’open source, avec le projet Android Open Source Project, la mascotte est également librement modifiable. D’ailleurs, Google a déjà utilisé bugdroid dans des campagnes de communication, comme « be together. not the same » (tous ensemble, chacun à sa façon) pour promouvoir Android et ses partenaires.
 
 
A travers l’outil Androidify, où l’on personnaliser à souhait son bugdroid sur un site web et une application Android. Ces bugdroids personnalisés peuvent ensuite être exportés en GIF, Google propose également de les imprimer sur des t-shirts ou des tasses pendant ses événements.
 
 
Il y a également eu les Android Collectibles, des petites figurines qui pouvaient être collectionnées et vendues sous la forme de séries produites dans des éditions limitées. Google s’en est également servi pendant des événements, pour les offrir à ses invités ou les vendre dans ses boutiques.
 
 
Voici le dernier logo d’Android, qui apparaît désormais au démarrage d’Android sur la plupart des appareils.
 
 
 
Pour FrAndroid, nous avons personnalisé de nombreux bugdroids depuis notre création en début d’année 2008. Les premiers logos reprenaient le bugdroid, tandis que le dernier reprend la forme de la tête du bugdroid d’une façon plus subtile. Nous restons un média tourné vers Android, mais nous ne nous limitons plus à la simple plate-forme Android mais à tout son écosystème : du smartphone, à la voiture connectée, en passant par de très nombreux domaines liés aux nouvelles technologies.
 

2008

 

2009 pour la couverture du Mobile Word Congress

 

2010

 
 

Une variante pour le CES

2012

2012 pour un dossier sur les applications métiers

 

Fin 2012

2013