Android est en passe de devenir le système d’exploitation le plus utilisé dans le monde pour se naviguer sur Internet. Seul Windows se situe encore devant, mais l’écart a drastiquement chuté en cinq ans.

Pendant de nombreuses années, l’accès à Internet était associé à l’utilisation d’un ordinateur. Cette certitude a, depuis, été ébranlée par l’avènement des smartphones. Et à ce petit jeu, c’est Android qui tire son épingle du jeu.

En effet, une étude de StatCounter, spécialisé dans l’analyse du trafic sur le web, révèle que l’OS mobile de Google accapare 37,4 % des parts de marché des systèmes d’exploitation. Autrement dit, il est en passe de devenir l’OS le plus populaire au monde pour consulter des sites internet, tous appareils confondus.

Windows leader, mais menacé

Seul Windows se situe encore devant avec 38,6 % de parts de marché. La différence est donc devenue infime en l’espace de cinq années seulement. Comme on peut le voir dans le graphique fourni par StatCounter, le constat fait aujourd’hui était quasiment impossible à prédire en 2012. 

À l’époque, Android flirtait avec les 2 % tandis que Windows régnait en maître avec 82 % de parts de marché. Comme on peut le lire dans l’étude, « Windows a gagné la guerre sur les ordinateurs desktop, mais le champ de bataille s’est déplacé ». 

Merci l’Asie

Cette impressionnante croissance d’Android s’explique par une utilisation accrue partout à travers la planète, mais le marché qui l’a vraiment porté vers les sommets est évidemment l’Asie. Grâce à un marché chinois où 90 % des internautes utilisent leurs smartphones pour se connecter, l’OS de Google représente plus de la moitié des parts de marché avec 51,8 %. Windows, en comparaison, occupe seulement 29,8 % de ce marché dans le continent.

iOS ferme le podium

Windows reste cependant premier en Amérique du Nord et en Europe. À noter qu’iOS d’Apple se hisse à la troisième place mondiale avec 12,99 % de parts de marché. OS X est loin derrière, tandis que Linux reste quasi anecdotique avec moins d’1 %.