De nombreuses évolutions sont apportées aux notifications d’Android O. Au programme : la gestion des « channels », la possibilité de mettre en attente et quelques modifications visuelles.

Notifications dans Android O

Pendant de longues années, les notifications Android sont restées très sommaires en se résumant à un titre, un message et une icône. Depuis Android 4.1 (Jelly Bean), elles n’ont cessé de s’améliorer jusqu’à la dernière version du système (Android 7.x Nougat). Google a estimé que ce n’était pas encore suffisant, puisque la première version preview d’Android O comporte plusieurs nouveautés. Nous vous proposons de les passer en revue.

Mettre en attente

Des applications sur le Google Play permettent aujourd’hui de mettre en attente (ou snoozer en bon franglais) des notifications pour les recevoir plus tard. Cela reprend le principe de la messagerie Inbox, mais malheureusement ces applications tierces ont des comportements plus qu’aléatoires.

Google offre désormais officiellement cette possibilité sur Android O. Il faut pour cela glisser une notification vers la gauche ou la droite, pour voir apparaître une icône en forme d’horloge. On peut alors choisir de la mettre en attente pendant 15 minutes, 30 minutes ou 1 heure. Ces durées ne semblent pas être configurables pour le moment.

Mise en attente des notifications

 

Des notifications qui s’auto-détruisent

Jusqu’à présent, les API offertes aux développeurs ne permettaient pas de donner une durée de vie aux notifications. Il était tout à fait possible d’implémenter le comportement, mais cela demandait un certain travail. Sur Android O, lors de l’élaboration d’une notification, le développeur peut indiquer un timeout, qui, lorsqu’il sera atteint, supprimera automatiquement la notification en question.

 

Des notifications avec une couleur d’arrière-plan

Sur Android 7.0 (Nougat), les notifications peuvent avoir une couleur. Elle vient s’appliquer sur l’icône de l’application, ainsi que sur le texte. Sur Android O, cette couleur peut désormais concerner l’arrière-plan d’une notification. Cette fonctionnalité est toutefois limitée, puisqu’elle ne concerne que les notifications persistantes (ou ongoing) et multimédia (lecture de musique, vidéo…). Autrement dit, son usage restera très limité.

 

Les channels

Le nom de cette fonctionnalité n’est pas forcément explicite, mais l’intérêt est bien réel. Sur les versions récentes d’Android, vous avez la possibilité d’indiquer que vous souhaitez bloquer l’ensemble des notifications d’une application ou les rendre silencieuses. Cette fonctionnalité est certes intéressante, mais si vous souhaitez uniquement en ignorer certaines, vous ne pouvez pas. Le principe est donc de type « tout ou rien ».

Sur Android O, les développeurs vont pouvoir catégoriser les notifications afin qu’un utilisateur puisse différencier à sa guise le comportement de chacune. Par exemple, l’application système « Interface du Système » (SystemUI) gère la capture d’écran. On va ainsi retrouver une catégorie de notification dédiée. Mais cet exemple reste tout de même limité. Prenons un cas plus connu, comme l’application Facebook. Ne souhaiteriez-vous pas pouvoir différencier :

  • Une réponse à un de vos messages
  • L’anniversaire d’un de vos contacts
  • Les rappels des événements
  • Les demandes d’amis…

Tout cela sera réalisable grâce aux channels (ou catégories en bon français). Chaque catégorie permettra de gérer :

  • Le niveau d’importance
  • Le son
  • Le voyant de notification
  • Les vibrations
  • L’affichage sur l’écran de déverrouillage
  • Outrepasser le mode Ne pas déranger
  • Gérer les badges

Que se passe-t-il si un développeur ne définit par de channel ? Toutes les applications sur Android O disposent d’un channel par défaut qui se nomme Divers. L’ensemble des notifications y seront alors rattachées.

 

Les badges sur le launcher

Depuis des années, le bureau iOS affiche le nombre de notifications pour une application donnée. Cette fonctionnalité de badge était disponible sur certains launchers alternatifs, mais rien n’était officiellement supporté dans Android. C’est désormais possible… mais le launcher fourni avec Android O ne l’implémente pas pour le moment. Mais il y a fort à parier qu’elle fera son apparition dès les prochaines versions preview.

À lire sur FrAndroid : Android O : tout ce qu’il faut savoir