Google I/O, la conférence dédiée aux développeurs, a été l’occasion pour Google de faire le point sur le nombre d’appareils sous Android dans le monde.

Parler du nombre de clients potentiels, c’est toujours important lorsque l’on s’adresse aux développeurs. C’est pour quoi les éditeurs de système d’exploitation ne ratent jamais l’occasion lors de leurs conférences de rappeler le nombre d’appareils actifs utilisant leurs systèmes. Google ne s’en est donc pas privé, d’autant qu’Android domine de loin le marché mobile dans le monde.

Google a annoncé qu’Android comptait maintenant 2 milliards d’appareils mensuels actifs. Dans ce chiffre sont compris les utilisateurs de smartphones, qui représente l’écrasante majorité, mais aussi les appareils sous Android TV ou Android Wear.

 

4 fois plus que Windows 10

À titre de comparaison, lors de la conférence Microsoft Build, également dédiée aux développeurs, la firme de Redmond a annoncé que 500 millions d’appareils utilisaient Windows 10 chaque mois. Si Microsoft parle exclusivement de la dernière version de son système, c’est parce que les précédentes versions comme Windows 7 ou Windows XP n’intègrent pas de boutique d’applications susceptible d’intéresser les développeurs.

Une application sur le Google Play Store peut donc potentiellement toucher 4 fois plus d’utilisateurs qu’une application du Windows Store, un argument de poids pour Android alors que Google a récemment étendu l’accès aux applications à Chrome OS.