Après la Belgique, voici le Canada. Le service paiement par mobile de Google va s’exporter au Canada et dans de nombreux pays, dont la Russie, l’Espagne, Taïwan et le Brésil.

Android Pay avec une carte Visa

Android Pay était déjà disponible au Canada, chez Scotiabank. Google a annoncé un lancement plus massif, sans préciser les partenaires en question, au Canada mais aussi en Russie, en Espagne, à Taïwan et au Brésil. La France n’a pas été évoquée, pourtant les concurrents sont bien présents : Apple Pay, mais aussi Samsung Pay, Orange Cash et PayLib.

Des nouveautés à la Google I/O 2017

Pendant la conférence Google I/O, Google a également communiqué sur quelques changements liés à Android Pay et au paiement mobile en général.

  • Android Pay ne sera pas obligatoire, Google a annoncé Google Payment API, pour permettre à des applications tierces de gérer des cartes bancaires. Des API utiles pour des services de paiements in-app, mais aussi pour services tels que PayLib et Orange Cash qui ont développé des solutions maisons à Android Pay.
  • Le paiement et le transfert d’argent par Google Assistant seront possibles, vous pourrez ainsi lancer des commandes vocales simples : « OK Google, transfère 10 euros à mon fils« 
  • Les API Card Linked Offers vont permettre aux développeurs d’intégrer des promotions liées à des points de localisation, très utile pour les applications de revendeurs et de grandes surfaces

Dernièrement, Google avait intégré Paypal à Android Pay, et a déployé le paiement mobile sur Android Wear 2.0. Enfin, le marché français est actuellement au coeur des discussions entre Google et ses futurs partenaires bancaires, malheureusement aucune date de lancement n’a été communiquée pour le moment.