Le développeur de jeu vidéo Blizzard lance une nouvelle application sur Android et iOS. Il sera enfin possible de communiquer avec ses amis Battle.net sans ordinateurs.

Le service de jeu Battle.net de Blizzard (un équivalent de Steam dédié aux seuls jeux de l’éditeur Activision-Blizzard) connait beaucoup d’évolutions depuis quelques mois.

Après avoir failli changer de nom, la plateforme a reçu de nouvelles fonctionnalités comme l’intégration des amis Facebook ou la possibilité de diffuser des parties en direct sur Facebook Live. Dernier ajout en date : le lancement d’une application mobile pour Android et iOS.

Blizzard ne proposait jusqu’à présent que quelques applications sur smartphones comme Hearthstone ou son application de sécurité Blizzard Authenticator, très pratique et vivement recommandée. À présent, une application Battle.net vient s’ajouter au catalogue pour faciliter la communication au sein du réseau.

Un ajout simplifié des amis « IRL »

L’application Battle.net est très simple voir simpliste, elle ne consiste qu’en une facilitation des communications entre les joueurs du réseau. Une fois connecté, on retrouve donc notre liste d’ami battle.net et on peut engager la conversation avec les contacts en ligne.

Les utilisateurs internationaux seront déçus d’apprendre qu’on ne peut pas simplement passer d’une région à l’autre. En effet, il faut savoir que la liste d’amis Battle.net est différente en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, bienvenue en 2017. L’application semble avoir être prévue pour personnaliser l’avatar de son compte et ajouter une bannière, mais la fonction ne semble pas encore pris en charge par le réseau.

La nouveauté intéressante, c’est la possibilité d’ajouter très simplement de nouveaux amis que l’on croise « IRL », dans la vraie vie, en affichant un code QR sur le smartphone ou en scannant celui de notre ami. Plus besoin de connaitre par cœur son BattleTag composé de plusieurs chiffres générés aléatoirement.

Une arrivée tardive

Cette nouvelle application est la bienvenue, mais son arrivée est très tardive sur les boutiques d’applications mobiles. Les joueurs ont déjà l’habitude d’utiliser d’autres services comme Discord (qui n’est pas le réseau social de la France Insoumise) pour discuter en dehors des jeux. N’hésitez d’ailleurs pas à rejoindre notre serveur Discord !