Depuis quelques temps, nous parlons de Dungeon Defenders, un jeu qui se rapproche du DotA, aux graphismes imposants et rivalisant presque avec ceux de World of Warcraft.

Qui se rapproche du DotA ? Oui, parce qu’il en reprend certaines règles (mais pas toutes) en semant des vagues d’ennemies, pour au bout y retrouver un boss à conquérir.

C’est un peu comme un donjon dans WoW, mais en un peu plus speed et tenace vu que le rythme reste toujours soutenu.

Dungeon Defenders est développé par Trendy Entertainment, qui utilise pour son jeu le moteur graphique d’Unreal Engine 3.

Il y a quelques jours, nous vous faisions aussi état d’une configuration minimale, c’est à dire le nVidia Tegra 2 (double-coeur) cadencé @ 1 GHz.

Or, il n’en est rien, puisque les développeurs ont officiellement annoncé que le jeu sera compatible avec tous les terminaux en simple coeur capable d’exécuter l’OpenGL ES 2.0.

En citant OpenGL ES 2.0, les développeurs parlent en partie d’Android, puisque l’autre partie concerne l’iOS d’Apple.

Plus précisément, je pense que la configuration minimale requiert quand même un processeur de type : Qualcomm à 800 MHz ou 1 GHz/Texas Instrument à 550 MHz.

Néanmoins, une version conçue spécialement pour l’architecture nVidia Tegra 2 est bel et bien à prévoir dans un futur proche.

En espérant que la prise en main soit aussi rapide sur écran tactile (smartphone), que sur une dalle tactile (tablette).

Ce jeu semble bien être multi-plateforme, ce qui s’explique par une compatibilité étendue.

Donc, si vous disposez du jeu sur ordinateur et sur smartphone, vous pourrez le retrouver aux deux endroits.

Dungeon Defenders arrive dans 3 semaines sur Android, et son prix sera de 2,99 dollars.

Via Droid Gamers, source Dungeon Defenders.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid