Verizon et Apple viennent d’annoncer, dans une conférence bouclée en 20 minutes, qu’un iPhone CDMA sortirait très bientôt aux Etats-Unis (le 3 février plus précisément pour les abonnés actuels). Pour rappel, l’iPhone n’est commercialisé que chez AT&T aux Etats-Unis (le deuxième opérateur avec un peu plus de 90 millions de clients), Verizon (premier opérateur américain avec 92 millions de clients, au coude à coude avec AT&T) travaille depuis 2008 avec Apple pour commercialiser l’iPhone et ainsi casser l’exclusivité d’AT&T. Néanmoins aux Etats-Unis, deux réseaux sont utilisés : le réseau GSM (comme chez nous) et le réseau CDMA (beaucoup de pays d’Amérique du Sud l’utilise, ainsi qu’en Asie). Bien sûr, sinon ça ne serait pas normal : les téléphones compatibles GSM sont la plupart du temps incompatibles CDMA, et inversement.

Apple a donc travaillé avec Verizon pour mettre au point cet iPhone 4, très semblable à la version GSM mais avec quelques ajustements nécessaires (l’antenne est différente).  Entre temps, Android a prospéré chez les quatre opérateurs américains, alors que l’iPhone était cantonné à AT&T. ComScore a justement annoncé cette semaine que Android avait dépassé l’iPhone en juillet 2010.

Suite à cette annonce, les trolleurs les plus fous (ou fanboys Apple) n’hésitent pas à crier au et fort « Adios, Arrivederci, Au revoir, Baille baille, Android ! ». Vous savez quoi ? C’est faux.

Déjà, pour calmer les quelques early adopters de Verizon, je pense que ça serait bête de se jeter sur l’iPhone 4, alors que l’iPhone 5 nourrit de plus en plus les rumeurs. Une arrivée en juin 2011 est très probable.

Côté Android, on le sait : tout n’est pas parfait. Certains constructeurs sont à la traine, d’autres s’en sortent beaucoup mieux. Bref, l’expérience est hétérogène selon les modèles / opérateurs / constructeurs. C’est pour cela que nous essayons de vous conseiller au maximum. Mais Android est enfin mature, il gagne de plus en plus en notoriété et beaucoup de partenaires sont engagés auprès de ce système. De nombreux modèles sont prévus, avec des avantages concurrentiels indéniables face à l’iPhone (de nombreux modèles de différentes tailles, pour différentes bourses, avec des caractéristiques très innovantes comme le port HDMI et les processeurs double coeur de NVidia par exemple).

Il ne faut donc pas s’alarmer, surtout qu’au final : je suis sûr que le consommateur sera gagnant. Non ?

Ah j’oubliais, toujours pas d’iPhone 4 en version blanche, c’est triste…

Source : Pc World